Top 14

Top 14, 26e journée - Mont-de-Marsan-Bayonne (33-36) - Bayonne, le patron basque

Mont-de-Marsan33 - 36Aviron Bayonnais

Après un match débridé, Bayonne empoche la victoire à Mont-de-Marsan (36-33) et termine pour la première fois une saison devant son voisin et rival, Biarritz.

 
Bayonne, le patron basque - Rugby - Top 14Icon Sport
 

C'est une fin de saison sous le signe de la victoire pour l'Aviron bayonnais. Au terme d'une partie débridée et d'un long chassé-croisé au score, les Bayonnais l'emportent sur le fil (36-33) grâce à quatre essais. Réalistes en début de partie, les Montois, pour leur part, ont livré un match plein en se montrant accrocheurs jusqu'au bout. Mais cela n'aura pas suffit pour offrir un succès digne de ce nom au public de Guy-Boniface et au futur ex-entraîneur Stéphane Prosper.

Et le moins que l'on puisse dire c'est que si le succès est au bout, les Bayonnais peuvent pousser un énorme ouf de soulagement. Car Mont-de-Marsan, efficace en début de match, n'avait pas l'intention de se laisser faire. Bien au contraire, se livrant à une véritable course au score du début à la fin. Dans une partie sur courant alternatif, chaque équipe se rendait en effet coup pour coup. Si en première période, alors que les deux équipes s'adonnaient à un round d'observation, Mont-de-Marsan ouvrait le tableau d'affichage par Vignau Tuquet (3e), les Bayonnais prenait rapidement la mesure du match en inscrivant deux essais par Roumieu (15e) et Spedding (19e). Et ceux malgré de nombreuses occasions manquées qui auraient fait gonfler encore plus le score. Les Montois, à l'image du match, relevaient la tête par leur capitaine Tastet en fin de période dans une partie où rien n'était fait (30e, 13-15) et manquaient même de peu de virer en tête au score.

Bayonne devant Biarritz au classement

Au retour des vestiaires, les deux formations jouaient plus décomplexées que jamais. C'est alors que s'engageait un véritable chassé croisé au score. Les Montois ne lâchant rien tout comme leurs adversaires du jour. Un chassé croisé au pied pour commencer permettant à Mont-de-Marsan de reprendre la main au score (19-18). Puis un chassé croisé d'essais avec des réalisations de Baget (59e) et Rokocoko (70e) pour Bayonne et de Ricaud (61e) et Durquet (77e) du côté des Montois. Une partie équilibrée se jouant à rien et qui pouvait donc basculer d'un côté comme de l'autre. Basculant cette fois-ci du côté des hommes de Christian Lanta et Christophe Deylaud (33-36).

Si le Stade montois peut nourrir quelques regrets, la formation landaise peut quitter l'élite la tête haute. Si la saison a été loin d'être facile pour les hommes de Stéphane Prosper (24 revers en 26 rencontres), les enseignements de l'élite leur permettront à coup sûr de mieux rebondir en Pro D2 la saison prochaine. Quant à Bayonne, le bilan de saison est plutôt mitigé. Elle se conclut néanmoins par un succès qui lui permet de finir au classement de cette exercice 2012-2013 devant son voisin et néanmoins rival historique: le Biarritz Olympique.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |