Top 14

Top 14, 26e journé, les phrases du week-end - Fabien Galthié: "On en a un peu marre de se déplacer"

La frustration de Galthié, la satisfaction de Vermeulen, le soulagement de Dulin ou les ambitions de Blin et Nyanga... Les phrases marquantes du week-end.

 
Galthié: "On en a un peu marre de se déplacer" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Vermeulen (troisième ligne de Clermont): "Nous avons voulu envoyer beaucoup de jeu et je pense que le score reflète nos intentions. Nous avions à coeur de garder cette première place au classement et nous l'avons fait avec succès. Il est important de souligner la bonne mentalité de ce groupe. Concernant le record d'invincibilité, c'est quelque chose qui nous est très cher et nous ne sommes pas prêts de le lâcher".

Fabien Galthié (entraîneur de Montpellier): "On va à Castres pour la troisième fois, on est tous un peu déçu. On sentait le public aussi un peu déçu. Castres ne l'a pas volé, il a fait ce qu'il fallait faire au Racing. C'est notre cinquième quart de finale en trois ans que l'on joue à l'extérieur. On en a un peu marre de se déplacer. On n'est pas victime, on doit faire un peu plus pour recevoir. Toutefois, pour cette troisième saison, on a fait notre maximum de points (73), notre maximum de victoires (16). L'équipe a fait ce qu'il fallait dans ce match, mais on se déplace en quart de finale. On va retenir le bonus offensif et les sept essais. Au total sur la phase régulière, on en a marqué".

Lanta (manageur de Bayonne): "Cela a été compliqué parce qu'on se l'ait rendu compliqué. On a eu des occasions d'essais énormes. On est au moins à quatre ou cinq essais vendangés. C'est dommage. Mais quand Mont-de-Marsan nous est repassé devant, on a su réagir. C'est ça le plus important. Dans la difficulté, on vient cueillir une huitième place qui était notre objectif de fin de saison".

Nyanga (troisième ligne de Toulouse): "Il y a du mieux, mais ce n'est encore pas un match abouti. Grenoble était quasiment en vacances et le score ne veut rien dire. Il faut encore progresser et on a une semaine pour mettre d'autres pierres à l'édifice. Ce que nous avons produit aujourd'hui n'est pas encore assez pour passer à l'étape suivante, ce barrage contre le Racing Métro".

Pélissié (demi d'ouverture de Grenoble): "On était presque en vacances, donc on est venu libérés, ce qui ne veut pas dire que ce match était galvaudé, au contraire. On avait intégré pas mal de jeunes dans ce groupe et c'était bien qu'ils vivent un match comme celui-ci. C'est dur de partir avec 50 points comme ça, mais on n'a pas à rougir face à une équipe de Toulouse qui a eu pas mal de réussite. Il n'y a rien à dire".

Blin (entraîneur des avants d'Agen): "Le sentiment d'ensemble est positif car on n'a jamais explosé face au finaliste de la Coupe d'Europe qui est, avec Clermont, l'une des deux meilleures équipes françaises et européennes, voire mondiales. Les joueurs ont montré de la solidarité et une belle énergie. C'est une dernière journée ensoleillée et souriante. Malgré le décalage en fin de semaine (les joueurs ont fait grève jeudi, ndlr) on s'est bien entraîné et on s'est dit que l'essentiel était de pratiquer ce sport, d'entrer sur une pelouse pour y jouer. Cette saison nous laisse beaucoup de regrets car on n'a pas fait ce qu'il fallait pour se maintenir, mais on a aujourd'hui beaucoup de détermination et d'envie. Notre objectif est d'être l'un des vingt premiers clubs français."

Dulin (arrière de Castres): "On a mis 40 minutes à rentrer dedans. Ca a été compliqué, on les a regardés jouer en première mi-temps, on leur a rendu énormément de ballons. Ca a failli nous coûter cher. On a réussi à faire le dos rond. En seconde mi-temps on s'est fait remonter les bretelles et on a mis la marche avant. Montpellier est en train de monter en puissance. Le retour de François Trinh-Duc leur a fait beaucoup de bien, ils dynamisent bien le ballon, ce sera à nous d'être très vigilant en défense."

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |