Gael Fickou - Toulouse clermont - 1 decembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, 25e journée: Les pronostics de rugbyrama.fr

Les pronostics de rugbyrama.fr

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 19/04/2013 à 12:16 -
Par Rugbyrama - Le 19/04/2013 à 12:16
Retrouvez tous les pronostics de rugbyrama.fr pour les rencontres de la 25e journée avec l'affiche Clermont-Toulouse et le derby Stade français-Racing-Métro. Nous voyons notamment quatre victoires à l'extérieur et le bonus offensif pour Castres.

Les matchs phares:

Clermont-Toulouse: L’invincibilité clermontoise au Michelin a de quoi faire frémir n’importe quelle équipe se déplaçant en Auvergne. Même si la prochaine sur la liste est double championne en titre. Le Stade toulousain, qui n’a plus gagné en terre asémiste depuis onze années, ne devrait pas déroger à l’impartiale sentence distribuée par les hommes de Vern Cotter. Son homologue, le manager haut-garonnais, Guy Novès, l’a d’ailleurs bien compris en décidant de remanier son groupe. Clermont alignera pour sa part son équipe type (Domingo, Kayser, Bonnaire, Parra, Fofana, Rougerie, Sivivatu sont présents), pour préparer au mieux la demie de H Cup face au Munster. L’ASMCA devrait l’emporter devant son public.

Bayonne-Montpellier: Les Héraultais sont bel et bien lancés à l’assaut des barrages. Après sa défaite avec les honneurs en quart de H Cup contre Clermont et sa victoire sur Toulouse, Montpellier est clairement dans le rythme des phases finales. Une victoire à Jean-Dauger lui permettrait de s’éviter un véritable huitième face à son poursuivant, Perpignan. Bayonne, qui célèbre le centenaire de son premier titre de champion de France, pourrait avoir plus la tête à la fête, n’ayant plus rien à attendre de ses deux derniers matchs. Nous jouons sur une victoire du MHR. Bonus défensif pour les Basques.

Stade français-Racing-Métro: Même rencontre, enjeux différents. Certes, un derby reste un derby. Mais même si les Parisiens s’inclinent face aux Racingmen au Stade de France, le match à ne pas rater pour eux reste la demie de Challenge européen qui se profile contre Perpignan. Face aux Parisiens se dressent les Ciel et Blanc du Racing, une des meilleures équipes du moment avec Clermont. Onzièmes à l'issue de la 13e journée, difficile de croire que les hommes de Quesada (futur Stadiste) vont lâcher le morceau, eux qui pourraient se payer le luxe de recevoir en barrages. Selon nous, ils sont capables de gagner la bataille de la Capitale. Bonus défensif pour le Stade français.

Les autres rencontres:

Bordeaux-Bègles-Biarritz: Pour la dernière rencontre à Chaban-Delmas de l’ouvreur fétiche, Camille Lopez, et de Justin Purll, tous deux en partance pour Perpignan, Bordeaux-Bègles risque de produire, comme à l’accoutumée, du jeu et de célébrer de la meilleure des manières les héros de la montée de 2011. Plutôt en forme depuis qu’ils savent qu’ils poursuivront l’aventure en Top 14 la saison prochaine, les joueurs du coach Etcheto reçoivent une autre formation fringante ces derniers temps, Biarritz. Mais, les Basques se sont éloignés de la septième place en perdant à Perpignan la semaine dernière (33-28) et ont plutôt la demi-finale de Challenge en ligne de mire. Nous voyons un match débridé qui devrait sourire aux Girondins.

Agen-Perpignan: D’un côté, seul l’honneur est à sauver. De l’autre, il y a une participation à la H Cup à conquérir. Chacun choisira son camp mais quoi qu’il en est, ces deux motifs de combat auront de quoi motiver les troupes agenaises et perpignanaiseses. Agen, officiellement relégué en Pro D2 la saison dernière, aura l’occasion de se racheter face à son public après  ses huit défaites à Armandie. Malgré le fait que l’entraîneur des Catalans, Marc Delpoux, ait choisi de ménager plusieurs cadres (Vahaamahina, Guirado, Hook), Perpignan semble plus armé pour s’imposer sur le terrain des Lot-et-Garonnais. Bonus défensif pour le SUALG.

Castres-Mont-de-Marsan: Parfois, il suffit d’un simple faux-pas pour que des ambitions soient déçues. Les Castrais ont laissé passer deux points contre Bordeaux-Bègles le week-end précédent (22-22). Deux petits points qui pourraient leur coûter très cher en vue de la réception à domicile pour les barrages. La victoire bonifiée sera donc inévitable pour les hommes de Travers et Labit face à Mont-de-Marsan, lanterne rouge du classement. Au terme d’une saison très longue, les Landais pourraient lorgner le dernier match qu’ils auront à disputer à Guy-Boniface contre Bayonne. Les cinq points semblent très envisageables pour Castres.

Grenoble-Toulon: Certes, Toulon n’a pas gagné à domicile contre Clermont lors du choc du week-end dernier. Mais le RCT, à l’extérieur en Top 14, c’est sept victoires pour seulement cinq défaites, c’est 277 points marqués en 12 rencontres, soit 23 points de moyenne encaissés par son adversaire. Et l’adversaire du jour, Grenoble, n’est pas au mieux, après avoir longtemps connu le haut de l’affiche. Grenoble n’a plus gagné depuis six rencontres et deux mois. Mais l’objectif des Isérois est atteint. Le maintien est en effet assuré. Les Varois sont nos favoris pour remporter ce match de l’avant-dernière journée. Bonus défensif pour le FCG.