Matthew Clarkin - Bordeaux-Bègles Bayonne - 30 mars 2013 - Icon Sport
 
Top 14

Top 14, 25e journée, Bordeaux-Bègles-Biarritz (16-0): L'UBB en toute logique

Bordeaux-Bègles en toute logique

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/04/2013 à 22:04 -
Par Rugbyrama - Le 20/04/2013 à 22:04
Assurés de leur maintien depuis la semaine dernière, les Bordelo-Béglais se sont imposés logiquement face aux Biarrots, dans un match sans enjeu (16-0).
 

C'était jour de fête à Chaban-Delmas. Et cette fête, les Girondins ne l'ont pas gâché. Assurés du maintien, c'est sans pression qu'ils ont abordés cette partie. Alors certes, le score n'a pas l'ampleur des précédentes victoires dans le stade bordelais mais l'essentiel était là: décrocher la victoire pour remercier les supporters. Pour sa part, Biarritz, qui n'a plus vraiment rien à espérer en Top 14, voulait peaufiner sa préparation de la demi-finale du Challenge européen.

Devant un public venu en masse pour le dernier match de la saison, les deux équipes montraient un jeu décomplexé et très enlevé. Les Girondins étaient d'une efficacité irréprochable durant la première mi-temps, s'appuyant notamment sur une bonne conquête en mêlée. Quant aux Biarrots, ils étaient plus fébriles et avaient tendance à se précipiter. Résultat: les hommes de Laurent Rodriguez n'arrivaient pas à concrétiser leurs temps forts. Tout le contraire des Bordelo-Béglais qui se montraient dangereux sur leurs actions. On ne laissait en effet pas passer les occasions du côté de l'UBB tout en n'encaissant aucun point malgré une infériorité numérique. Le pied de Lopez (3e) et l'essai de Rey (19e) scellaient ce réalisme et l'Union Bordeaux-Bègles menait à la pause sans que rien ne soit véritablement joué dans cette partie.

Une victoire girondine sereine

Au retour des vestiaires, visiblement fatigués par un début de match parti tambour battant, le rythme baissait quelque peu. Mais les acquis de la première période étaient bien là et le scénario se répétait dans le second round. Serein, l'Union Bordeaux-Bègles continuait en effet sur sa lancée en inscrivant deux pénalités supplémentaires via Sanchez (56e, 61e, 16-0). A l'image de la deuxième partie de la saison, les hommes de Raphael Ibanez faisaient ainsi preuve d'une réelle force de caractère. Ce qui leur a certainement permis de s'assurer le maintien. Face à eux, les Biarrots semblaient de plus en plus tournés vers l'échéance du week-end prochain et défaillaient notamment en touche se privant de précieuses minutions. Toujours en manque de maîtrise, les Basques allaient ainsi repartir des terres bordelaises sans inscrire le moindre point au tableau d'affichage.

En décrochant ce nouveau succès à Chaban-Delmas, les Girondins ont offert une sortie honorable aux partants du club et notamment à Camille Lopez, artisan actif du maintien. Concernant les Biarrots, alors que la septième place s'éloigne, ce match n'est pas une préparation idéale en vue de la demi-finale de l'Amlin Cup à Dublin. Reste maintenant à s'appuyer sur ces erreurs pour retrouver confiance et relever le défi qui les attend le 27 avril contre une redoutable équipe du Leinster. Pour ainsi espérer finir sa saison en beauté.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×