Top 14

Top 14 - 24e journée (bilan) - L'exploit de Nagusa, les fulgurances de Vakatawa

Le bon coup de Perpignan, le faux-pas de Castres, l'essai de Nagusa, la prestation de Vakatawa, les premiers pas de Delany ou l'appel de Narjissi.... Retrouvez tout ce qu'il faut savoir de la 24e journée.

 
Castres piétine, les fulgurances de Vakatawa - Rugby - Top 14Icon Sport
 

EN HAUSSE  : 

Perpignan

Décalée au dimanche en raison de l’épidémie d’oreillons touchant le BO, la rencontre entre Basques et Catalans a tenu toutes ses promesses. Même si chacune des équipes a aplati trois fois dans l’en-but adverse, c’est l’Usap qui a eu le dernier mot. Une belle réaction après sa défaite face à Castres lors de la dernière journée. Les coéquipiers de Bertrand Guiry restent à six longueurs de Montpellier et peuvent toujours rêver d’une place de barragiste.

EN BAISSE  : 

Castres

Alors qu’ils restaient sur un très beau succès à Aimé-Giral face à l’Usap, les Castrais ont enregistré une vraie contre-performance face à l’Union Bordeaux-Bègles, vendredi soir en concédant le match nul. Même si Raphael Ibanez avait procédé à quelques changements par rapport à son XV de départ habituel, les Bordelais n’ont montré aucun complexe et le score final apparait tout à fait logique. Avec les victoires de Montpellier et du Racing-Metro, les Castrais devront cravacher jusqu’au bout pour disputer leur barrage à la maison.

LE JOUEUR  : 

Vakatawa (Racing)

Positionné à l’aile de l’attaque francillienne face à Mont-de-Marsan, le Fidjien du Racing Metro a fait étalage de toute ses qualités physiques, samedi soir au stade Guy-Boniface. Utilisant à merveille ses appuis déroutants, il a fait vivre un véritable calvaire à la défense montoise. Lui qui n’avait inscrit qu’un essai en Top 14 cette saison s’est donc offert un triplé pour le plus grand bonheur de sa formation qui a rejoint Castres au classement et devance désormais Montpellier d’un point.

L'ESSAI  : 

Nagusa (Montpellier)

C’est le tournant du match entre Montpellier et le Stade toulousain. Alors que les équipes proposent un jeu très enlevé mais n’arrivent pas à se départager, l’ailier fidjien du club de l’Hérault est servi par son ouvreur après une chandelle. Il raffute Poitrenaud puis Beauxis et s’en va à dame inscrire le seul essai montpelliérain de la rencontre. Paillaugue transforme, le MHR mène alors 10-3 ; la suite est connue: un essai tardif de Fickou non transformé par Beauxis qui laissant les Toulousains à deux longueurs au coup de sifflet final.

LA STAT  : 

7

Sept minutes, c’est le temps qu’il aura fallu à Mike Delany pour inscrire ses premiers points en Top 14. Le nouveau venu clermontois s’est chargé de transformer l’essai de son ailier Noa Nakaitaci, un coup de pied plus symbolique que difficile puisque le Fidjien avait aplati entre les perches quelques instants plus tôt.  L’ancien joueur des Chiefs a ensuite ajouté 10 autres points, tous au pied, avant de laisser sa place à la 67ème minute à Anthony Floch au terme d'une première prestation diablement convaincante.

LA DECLA :  : 

Narjissi (Agen)

"En 2007, tout le monde avait décidé de rester au club. Là, nous allons voir qui va rester dans le bateau. Après, nous ferons avec ceux qui voudront rester."

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |