montage un jour cinq images - 17 aout 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, 1e journée - Un jour, cinq images: L'armada du Racing bousculée

Un jour, cinq images: L'armada du Racing bousculée

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 18/08/2013 à 11:17 -
Par Rugbyrama - Le 18/08/2013 à 11:17
Le Racing en demi-teinte, la démonstration de Bayonne, l'abnégation des Biarrots ou la joie des Bordelo-Béglais... Les images fortes de la première journée de championnat.

______________________________________________________

MONTPELLIER ET PAILLAUGUE PAS RECOMPENSES

Longtemps devant au score grâce à un essai rapide de Yoann Audrin dès l'entame de la rencontre, les Montpelliérains ont finalement dû se contenter du match nul face aux Toulonnais en match d'ouverture du championnat (22-22). Pourtant, séduisants dans le jeu, les Héraultais se seront fait surprendre par une interception de Maxime Mermoz, qui filait ensuite à l'essai, ramenant le RCT à égalité. A quelques secondes du terme, Benoît Paillaugue avait l'occasion d'offrir tout de même la victoire aux siens sur une pénalité au niveau de la ligne médiane. La ballon allait échouer devant les poteaux...

Icon Sport

______________________________________________________

BIARRITZ SE CONTENTE DU BONUS DEFENSIF

Malmenés par les Clermontois à Aguilera, Dimitri Yachvili et les Biarrots ont finalement réussi à réagir à l'heure de jeu. Tout d'abord grâce à leur demi de mêlée, auteur d'un essai après une interception. Puis, par l'intermédiaire de son jeune ailier, Teddy Thomas, qui a offert le point de bonus défensif au BOPB. Les Auvergnats, eux, ont prouvé qu'ils étaient déjà compétitifs, allant chercher un succès à l'extérieur dès la première journée (18-22).

Icon Sport

______________________________________________________

BAYONNE LEADER DU CHAMPIONNAT

Invaincus lors des matchs de préparation, les Bayonnais ont fait chaviré de bonheur les tribunes de Jean-Dauger. Opposé au promu, Oyonnax, Bayonne n'a pas fait de détails grâce notamment à un Joe Rokocoko et un Scott Spedding intenables. Une victoire finale 39-11, un bonus offensif dans l'escarcelle et une place de leader du championnat également à la clé: la journée des Basques était proche de la perfection. Pour l'USO, l'apprentissage du Top 14 a été compliqué.

Icon Sport

______________________________________________________

LE DERBY POUR BORDEAUX-BEGLES... DANS LA CONFUSION

La joie des Bordelo-Béglais contraste avec l'incompréhension de Louis Picamoles et des Toulousains. Une nouvelle fois, le derby de la Garonne a tenu toutes ses promesses, offrant une rencontre riche en rebondissements. Cette fois, c'est l'UBB qui a pris le meilleur sur Toulouse grâce à un essai de son ailier supersonique, Talebula (31-25). Durant les ultimes secondes, les Haut-Garonnais étaient menés au score et ont décidé de jouer une pénal'touche. Au moment où Luke McAlister sort des limites du terrain, la sirène retentissait et l'arbitre sifflait la fin du match, à la grande surprise des hommes de coéquipiers de Jean-Marc Doussain.

Icon Sport

______________________________________________________

LE RACING EN RODAGE

Contrairement à ce que pourrait laisser croire cette photo, le Racing Métro a bien remporté son premier match face à Brive (19-14). Pourtant, les Franciliens ont éprouvé toutes les peines du monde à se débarrasser des promus Corréziens. Auteur d'une passe lumineuse pour l'essai de Benjamin Lapeyre, Jonathan Sexton n'a pas eu la même réussite au pied alors que Maxime Machenaud a quitté ses partenaires à dix minutes du terme, semble-t-il touché à un genou. Si le Racing a réalisé un recrutement impressionnant durant l'intersaison, la machine ne tourne pas encore à plein régime.

Icon Sport
 
 

commentaires


  • dancarterisgod19/08/2013 13:46

    d'un autre côté, quand on voit que Péchambert est encore arbitre de top 14 vu son niveau, on se dit qu'il y a peut être un peu trop de politique et de petits arrangements entre bons amis de la LNR dans le système (mafieux?) arbitral du rugby en France.....

  • gis6319/08/2013 10:26

    Il ne lui manque que la défense pour être au top. Pour le reste, y'a rien à dire : coups de pieds d'occupation, passe monstrueuse des 2 côtés, tirs au but, vision du jeu... Il n'y est pas pour rien si Clermont est en phases finales aussi régulièrement.

  • nikolas6419/08/2013 08:58

    Ça va être un championnat très long et très dur, il n'y a pas de petite équipe.