Tingaud - Agen - Septembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

SUALG: Alain Tingaud prêt à quitter la présidence

Agen: Tingaud prêt à quitter la présidence

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 06/05/2013 à 12:50 -
Par Rugbyrama - Le 06/05/2013 à 12:50
Le président d'Agen, Alain Tingaud, a annoncé dans une lettre ouverte qu'il remettait sa fonction en jeu lors de la prochaine assemblée générale du club.

Alain Tingaud sera-t-il toujours le président d'Agen la saison prochaine ? Rien n'est moins sûr. En effet, ce lundi, l'homme fort du SUALG a annoncé dans une lettre ouverte qu'il mettrait son poste "à la disposition des actionnaires" du club lors de la prochaine assemblée générale prévue le 4 juin prochain. Le but ? Stabiliser le club relégué en Pro D2 après une saison très décevante. "L'occasion de cette Assemblée Générale permettra, aux actionnaires actuels mais aussi à toute personne, groupe de personnes, investisseurs, mécènes qui désireraient proposer un projet pour le SUA, de le faire savoir avant et pendant cette AG et le club accueillera évidemment toutes les initiatives qui se feront connaitre", a notamment souligné Alain Tingaud, qui a également égratigné certains joueurs de son effectif: "Je dois souligner que j'en veux personnellement à quelques joueurs qui ont failli dans leurs responsabilités de joueur professionnel, en privilégiant une attitude individuelle, plutôt que de s’engager dans un comportement exemplaire dans un groupe en reconstruction et ainsi faciliter la mise en oeuvre du projet sportif". Une déclaration qui intervient quelques jours à peine après la grève des joueurs et la menace de boycott du match face à Toulon en raison d'un non-versement des plans d'intéressement. L'été s'annonce très chaud du côté d'Agen.

LA LETTRE OUVERTE

Préambule

En 2006, un grand honneur m’a été offert par Daniel DUBROCA de rejoindre le SUA comme dirigeant, puis de l’accompagner en devenant Président du Club. Sur ces sept saisons sportives, j’ai connu de très grandes émotions marquées par deux événements majeurs :

- La peine partagée comme administrateur avec l’ensemble des amoureux du SUA lors de la descente en ProD2.
- La joie avec tous ceux qui ont contribué au titre de champion de ProD2 2010, la remontée en Top14 et les trois années dans ce championnat de très haut niveau.

Durant cette période, nous avons consolidé, solidifié et professionnalisé le club dans l’application du plan RENAISSANCE afin de le pérenniser dans le Rugby professionnel et je suis très fier du travail accompli. Mais ce que je retiens par-dessus tout, ce sont ces moments intenses de bonheur et de plaisir partagés avec tous ceux qui aiment le SUA et ils sont heureusement très nombreux. J’ai eu la chance de me faire de vrais amis et de découvrir des gens formidables qu’ils soient dirigeants, bénévoles ou partenaires.

Constats et Décisions

Cette année est un échec sportif que j’assume pleinement en tant que Président du Conseil d’Administration de la SASP. Je soutiens toutes les décisions et orientations prises par un encadrement sportif et médical exemplaire, qui, s’il reconnait avec beaucoup d’honnêteté intellectuelle avoir commis des erreurs, n’a rien lâché, ne s’est pas échappé et n’a jamais renoncé à sa mission et à son devoir.

Je suis fier de tous les joueurs qui ont porté le maillot du SUA durant ces six années, même si collectivement cette année ils ont perdu par moment cette fierté agenaise que nous aimons tant. Je dois souligner que j’en veux personnellement à quelques joueurs qui ont failli dans leurs responsabilités de joueur professionnel, en privilégiant une attitude individuelle, plutôt que de s’engager dans un comportement exemplaire dans un groupe en reconstruction et ainsi faciliter la mise en oeuvre du projet sportif.

Je présente mes excuses à tous les supporters, abonnés, partenaires, dirigeants et bénévoles du SUA, à tous ceux qui aiment sincèrement notre club et qui aujourd’hui sont malheureux et déçus. Le SUA est une vénérable institution qui n’appartient à personne et qui dépasse largement la ville d’Agen même si certains voudraient borner ce club dans des frontières qui l’entraineraient sûrement vers le déclin. Le SUA est un grand club de rugby reconnu partout en France et doit continuer à s’ouvrir et s’exporter, sinon il ne traversera pas le temps pour rester dans le haut niveau.

Les médias n’influenceront jamais ni aujourd’hui ni demain mon comportement ou mes décisions. Cette totale liberté me permet de dénoncer une soi-disant presse sans aucune déontologie qui a dénigré notre club ou publié beaucoup trop d’articles truffés de mensonges et souvent calomnieux à l’égard du SUA et parfois à mon égard…Les basses motivations mercantiles ne peuvent pas tout justifier et je laisse chacun mener son analyse sur les finalités réelles des uns et des autres.

Pour tous les supporters, abonnés, partenaires, bénévoles, dirigeants, il est de mon devoir de tirer les leçons de la situation sportive négative de cette année. Je remettrais donc ma fonction de Président du Conseil d’Administration à la disposition des actionnaires de la SASP SUA-LG lors d’une Assemblée Générale que le dernier conseil d’administration du 27 Mars 2013 a convoqué sur ma demande le 4 Juin 2013.

L’occasion de cette Assemblée Générale permettra, aux actionnaires actuels mais aussi à toute personne, groupe de personnes, investisseurs, mécènes qui désireraient proposer un projet pour le SUA, de le faire savoir avant et pendant cette AG et le club accueillera évidemment toutes les initiatives qui se feront connaitre. A compter de cette lettre, je reprends ma liberté de parole et d’action. Je confirme que je suis personnellement ouvert à toutes les options ou solutions et rien ne sera écarté. Je suis disposé à céder tout ou partie de ma participation dans la SASP, aux porteurs d’un projet qui serait validé par le conseil d’administration et les actionnaires actuels du SUA. Je confirme que dans cette hypothèse, je resterai toujours un partenaire du SUA-LG, anonyme parmi les autres partenaires.

En cas d’absence de projets ou solutions alternatifs (ce qui devrait en surprendre plus d’un, après avoir lu et entendu toutes ces appréciations négatives sur ma gestion et ma présidence par tous les donneurs de leçon entendus ces derniers mois) je reviendrai devant vous avec un projet devant être approuvé par les actionnaires et le conseil d’administration.Les conditions de mon implication personnelle et la mise en oeuvre de ce projet seront:

- Un engagement et une solidarité exprimés publiquement ou devant les actionnaires, par tous les partenaires actuels privés et publics.
- Le maintien du soutien financier de tous ceux qui aujourd’hui sont partenaires ou sponsors du club sous une forme ou une autre.

La descente d’un club en ProD2 lui fait subir une double peine, la relégation sportive mais aussi une grande pression financière. La mise en oeuvre d’un budget durant les deux années qui suivent la descente, je le sais, je l’ai vécu, assumé et géré une première fois, sera extrêmement difficile.

Si toutes les conditions sont réunies, je proposerai de reprendre ma fonction jusqu’à la fin de la saison 2013-2014. Dans l’hypothèse contraire, le Conseil d’administration prendra ses responsabilités devant la situation qui se présente à lui.

Conclusion

Dans ma vie bien remplie, je ne me suis jamais échappé devant les obstacles et les épreuves. J’ai été personnellement touché par la mémoire courte de quelques-uns, des absences à mes côtés et des critiques reçues ces dernières semaines surtout de personnes que je considère comme des amis. J’assume des incompréhensions dont je veux bien être en partie responsable, cependant je souhaite mettre tout le monde face à ses devoirs et ses responsabilités, je saurai assumer les miennes.

J’espère que tous ceux qui se déclarent être derrière le club, feront de même, pour servir les intérêts supérieurs du SUA, pour assurer son développement, sa pérennité dans le rugby professionnel et qu’ils s’engageront avec force afin que ce grand club de 105 ans puisse continuer à écrire les belles pages de son histoire.

Avec toute mon amicale considération

Alain TINGAUD