Jerome Fillol 1 - stade français - 9 mars 2013 - Icon Sport
 
Top 14

Stade français: Jérôme Fillol suspendu 14 semaines

Stade français: Fillol suspendu 14 semaines

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/04/2013 à 17:37 -
Par Midi Olympique - Le 11/04/2013 à 17:37
Cité a comparaître devant la commission de discipline de l’IRB à Dublin, le demi de mêlée du Stade français Jérôme Fillol a écopé de quatorze semaines de suspension pour avoir craché au visage du demi de mêlée irlandais de Bath, Peter Stringer.
 

Jérôme Fillol est enfin fixé sur son sort. Et le demi de mêlée parisien sait que sa saison est à présent terminée. En effet, la commission de discipline de l’IRB réunie ce jeudi à Dublin a rendu son verdict : quatorze semaines de suspension. Reconnu coupable d’un "acte contraire à l’esprit sportif" (en l’occurrence un crachat au visage du demi de mêlée irlandais de Bath, Peter Stringer, le 6 avril dernier en quart de finale de l’Amlin Cup), il risquait, selon le communiqué de l’ERC, de quatre à cinquante-deux semaines de suspension selon le niveau de sanction identifié. L’IRB a estimé que cette faute appartenait au niveau dit "élevé", appelant à une peine allant de 11 à 52 semaines. L’officier judiciaire indépendant, l’Anglais Anthony Davis, a décidé que "26 semaines, parmi les 11 à 52 semaines possibles, pourrait être une sanction appropriée". Ensuite, ce dernier "n'a pas identifié de facteur aggravant et après avoir pris en compte les circonstances atténuantes, notamment, le remord sincère exprimé par le joueur lors de l'audience, ainsi que son dossier exemplaire et ses références, l'Officier judiciaire a réduit la sanction de 12 semaines en la ramenant à 14 semaines au total".

Requalifié le 12 août prochain

Le demi de mêlée du Stade français, qui avait adressé une lettre d’excuse à son homologue irlandais au lendemain de la rencontre, pourra donc rejouer avec son club le 12 août prochain, puisque le communiqué précise que "la suspension aura lieu pendant et après la fin de la saison et couvrira donc une période de dix semaines du 6 avril au 16 juin et quatre semaines supplémentaires à partir du 15 juillet jusqu'au 11 août 2013". Bref, la présente saison est terminée pour Fillol. Le demi de mêlée peut donc tirer un trait sur les trois derniers matchs de Top 14 (déplacement à Agen, réception du Racing, déplacement à Biarritz, ndlr.) et surtout, surtout, sur la demi-finale européenne qui opposera le Stade français à Perpignan le 26 avril prochain, à Aimé-Giral. A moins qu’il ne fasse appel ? Ledit communiqué précise, pour conclure, que "le joueur et l'ERC ont chacun le droit de faire appel de cette décision".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×