22/12/2012 - 18:30 | Top 14 - 13e Journée | Stade : Stade Charlety | Arbitre : Romain Poite

Stade Français28' P.Sackey72' F.Fainifo36 - 23TerminéBiarritz Olympique10' T.Ngwenya76' J.Barraque

Stade FrançaisBiarritz Olympique
 
 
 
 
 0'
0'80'40'
                    
 
  Le Direct  Statistiques  Équipes  Réactions
Temps forts 
 
cliquez ici pour rafraichir 
 

C'est fini ici à Charléty, sur la victoire logique et sans contestation du Stade Français 36 à 23. Les Parisien ont su jouer simple et maitriser les fondamentaux sur un terrain difficile. Merci à tous de nous avoir suivi et joyeux Noël à tous!

81

Alors que la sirène retentit, on joue la dernière mêlée pour Paris. Paul Warwick, fraichement entré, tape en touche et met fin au match

80

Plisson transforme sa tentative, et Paris mène maintenant 36 à 23 à l'entrée de la dernière minute.

79

Sur le renvoi, Paris bénéficie d'une mêlée aux 40 mètres à gauche. Le pack francilien enfonce une nouvelle fois son homologue et une récolte une pénalité que va tenter Jules Plisson.

77

La transformation est réussie, et Biarritz revient à 23 à 33. Encore une pénalité pour le bonus défensif!

76

Réaction Biarrote! Après une pénalité vite jouée dans son camp par Damien Traille, celui-ci part tout seul pour remonter 50 mètres. À l'entrée des 22 mètres parisiens, Yann Lesgourgues sort vite le balloin côté gauche pour Peurelongue qui tape à suivre pour Jean-Pascal Barraque. ce dernier s'en va planter l'essai de l'honneur pourn les biarrots

74

Après transformation, le Stade Français tue le match et mène maintenant confortablement 33 à 16.

73

Essai pour Paris!!! le Stade Français vient crucifier Biarritz grâce à une interception toute en filouterie de Julien Dupuy: sur une attaque grand champ de Biarritz, le demi de mêlée monte en pointe, intercepte sur la ligne médiane et transmet à son ailier Fainifo qui s'en va marquer en solitaire.

72

Yachvili continue sur sa lancée et inscrit trois nouveaux points (16-26)

71

Biarritz est de retour dans le camp du Stade Français et bénéficie d'une pénalité aux 22 mètres adverses: un joueur parisien est entré sur le côté d'un regroupement.

70

Sur le renvoi, les Parisiens récupèrent le ballon et Julien Dupuy claque un superbe drop qui passe entre les perches. Paris reprends ses 13 points d'avance! (26-13)

69

Biarritz bénéficie d'une pénalité aux 30 mètres à droite, pour une faute au sol parisienne. Yachvili ne rate pas la cible et ramène les siens à 10 points (13-23)

68

À noter que Jean-Philippe Genevois est entré n jeu à la place de Benoit August

66

Belle touche trouvée par Julien Peyrelongue dans les 22 mètres parisiens. Les Biarrots campent dans le camp du Stade Français depuis une bonne dizaine de minutes maintenant

65

Depuis sa cabine vidéo, monsieur Cogné signale à monsieur Poite qu'il y aura un renvoi aux 22 mètres: Aled Brew ne fait pas d'en-avant, mais ne semble pas aplatir non plus correctement. Pas d'essai!

64

Essai Biarrot? sur un petit coup de pied par dessus de Peyrelongue à l'entrée des 22 mètres parisiens, Paul Sackey rate le ballon et le prolonge dans son en-but. Brew et Peyrelongue sont là pour aplatir, mais il semble y avoir eu un en-avant...

63

Biarritz s'épuise pour l'instant à essayer de faire vivre le ballon, mais les offensives sont trop brouillonnes. Les intentions sont là mais la défense Parisienne fait bien son travail

61

Très longue séquence Parisienne, avec un bonne alternance avants-trois quarts dans le camp de Biarritz. Mais une faute d'un joueur parisien met fin à l'action. Monsieur Poite sort d'ailleurs un carton jaune pour Alexandre Flanquart, à la suite d'un mauvais geste.

60

À Biarritz, sortie d'Imanol Harinordoquy, peu en vue ce soir, et entrée de Magnus Lund

59

Alors que Biarritz récupère un ballon dans ses propres 22 mètres, Ian Balshaw trouve une touche monstrueuse sur les 22 mètres adverses!

56

La mêlée Biarrote est ce soir hors-jeu: encore une reculade et une nouvelle pénalité concédée. Les Parisiens s'appuient sur un jeu très simple mais parfaitement efficace. Ilva falloir trouver une solution à Biarritz!

55

Les Biarrots essaient de remettre du gaz dans leur jeu. Après plusieur temps de jeu, ils entrent dans le camp des Parisiens. Malheureusement, un en-avant de passe entre Lund et Lakafia met met fin à l'action. Mêlée à suivre pour Paris

53

Porical éxécute la sentence de près, Paris s'échappe au score (23-10)

52

Très belle action parisienne sur 30 mètres dans le camp biarrot: après une série de passes après contact, les joueurs du duo Laussucq-Auradou arrivent sous les poteaux basques. Biarritz est contraint de se mettre à la faute.

50

À Biarritz, retour de carton jaune de Broster et entrée de Wenceslas Lauret. Thoma Synaeghel sort

50

Au Stade Français, entrée du talonneur Rémi Bonfils à la place de Slimani. Aled De Malmanche va passer au poste de pilier gauche.

49

Quelle occasion pour Biarritz!! Damien Traille rate un essai tout fait le long de la ligne côté gauche, alors qu'il avait été superbement décalé par Aled Brew. Traille échappe tout seul le ballon alors qu'il n'y avait plus de défenseur...

48

Dans des conditions climatique compliquées, le Stade Français gère pour l'instant parfaitement son affaire

47

...et place sa balle entre les perches dans une trajectoire tendue. Paris mène maintenant 20 à 10 et fait le break!

45

Encore une énorme poussée parisienne sur la mêlée! pénalité accordée au Stade Français sur les 30 mètres biarrots. Porical vient placer son ballon...

45

En raison du cartonn jaune de Broster, Synaeghel entre à la place de Lyons pour disputer une mêlée.

43

Touche pour Biarritz sur ses propres 5 mètres. La balle est bien prise par Taele, Biarritz se dégage en touche par Peyrelongue, sur ses 35 mètres

43

On s'observe beaucoup en ce début de sconde période, avec du jeu au pied tactique de part et d'autre

42

Belle touche trouvée par Jules Plisson dans le camp biarrot, malgré un angle très fermé.

41

Première chandelle allumée par Porical dans le camp biarrot. Traille est à la réception et effectue l'arrêt de volée.

 

C'est la reprise ici à Paris, avec le renvoi donné par Jules Plisson pour le Stade Français

 

C'est la mi-temps ici à Charléty

 

Après une dernière pénalité de Porical, consécutive au carton jaune, le Stade Français rentre au vestiaire avec un avantage mérité de 7 points au tableau d'affichage (17-10).

41

Pénalité en faveur du Stade Français, et carton jaune pour le pilier droit de Biarritz Paul Broster. Il s'agit manifestement d'un geste d'anti-jeu que signale monsieur Poite.

40

Encore un mêlée biarrote très chahutée: celle-ci semble tourner à plus de 90°, mais monsieur Poite ne siffle pas. Harinordoquy parvient à ramasser et conserver la balle.

37

BIarritz est en difficulté en mêlée devant ses poteaux. Harinordoquy sort le ballon comme il peut et trouve Traille acrobatiquement. Le trois-quart centre dégage malgré la pression défensive et trouve une belle touche sur ses 40 mètres

36

Le rythme du match est tombé depuis quelques minutes, et les conditions climatiques commencent à jouer leur rôle: il a beaucoup sur Paris et le terrain est très gras.

34

Belle prise en touche des Parisiens sur leurs propres 40 mètres: les avants enclenchent la marche avant et progressent en maul sur une quinzaine de mètres. En-avant parisien dans le regroupement, mêlée pour Biarritz sur la ligne médiane

31

Jérîome Porical tente cette pénalité des 40 mètres en face, et ça passe! Le stade français mène maintenant de 4 points (14-10)

30

Après un excellent début, Biarritz semble accuser un peu le coup êt laisse l'initiative du jeu aux Parisiens. Ceux-ci bénéficient encore d'une pénalité pour un grattage de ballon biarriot illicite.

29

La transformation de Jérôme Porical est manquée, le Stade Français passe devant d'un point, 11 à 10

28

Essai pour le Stade Français! Suite à une grosse percée de Flanquart dans le camp basque, le ballon sort vite et le surnombre est joué très rapidement par Paris. Paul Sackey est trouvé en débordement sur l'aile droite et marque en coin.

26

Sur un ballon perdu par les joueurs parisien dans le camp adverse, Duimitri Yachvili trouve une excellente diagonale au pied pour occuper le terrain. Jérôme Porical est obligé de concéder une touche dans son camp.

25

Sur une chandelle de Plisson dans le camp de Biarritz, prise en l'air très sûre de Ian Balshaw. Celui-ci est poussé en touche par un joueur parisien.

23

Les parisiens sont en difficultés dans leeurs 22 mètres et subissenet le pression défensive basque. Julien Dupuy dégage en catastrophe son camp au pied et trouve la touche sur ses propres 40 mètres

22

C'est manqué pour Dimitri Yachvili, on en reste à 10 à 6 en faveur de Biarritz

21

Pénalité accordée aux Biarrots pour un grattage de ballon parisien illicite. Yachvili va la tenter sur les 40 mètres légèrement à droite.

20

Scott Lavalla sort finalement, remplacé par Alexandre Flanquart

19

Le Stade Français a la main sur le ballon depuis quelques minutes. Les avants prennent les choses en main sur les 40 mètres biarriots, mais ils sont sanctionnés pour un déblayage au-delà du ballon. Biarritz se dégage en touche

17

Un joueur parisien est au sol: c'est Scott Lavalla qui semble s'être blessé sur une percussion.

16

Premier ballon volé en touche par Erik Lund. Les parisiens récupère le ballon au sol sur le contest.

14

Très grosse mêlée parisienne devant les poteaux biarrots, qui enfonce sa vis-à-vis. Les avants franciliens récoltent une pénalité, traznsformée par Jérôme Porical. Paris revient à 6-10

13

Sortie de Pierre Rabadan sur saignement, remplacé par Olivier Missoup.

12

Réaction immédite des Parisiens qui investissent les 22 mètres basques. La défense basque fait bonne garde.

11

Après transformation de Yachvili, Biarritz mène maintenant 10 à 3 ici à Paris

10

Essai pour Biarritz!! Après un point de fixation autour de Magnus Lund, Yachvili sort vite le ballon pour son ouvreur, qui donne à Balshaw intercalé. L'arrière anglais de Biarritz cadre le dernier défenseur côté droit pour envoyer Ngwenya à l'essai. Imparable.

9

Les Biarrots sont bien entrés dans la partie et montrent de belles dispositions pour le jeu. Est--ce le réveil de Biarritz ce soir?

6

Egalisation parisienne sur une pénalité de Julien Dupuy, accordée par monsieur Poite dans le camp de Biarritz. 3 partout.

4

Grosse occasion parisienne! Parisse entre dans le camp biarrot, et parvient le soutien au large. Fainifo navigue et crochette son ailier puis troube à l'intérieur Turinui qui a un boulevard pour aller marquer... avant d'échapper tout seul le ballon.

3

Pénalité en faveur de Biarritz pour un hors-jeu parisien sur les 22 mètres adverses. Yachvili ne se fait pas prier et ouvre le score (0-3)!

2

Première belle offensive des biarrots qui s'installent dans le camp parisien. Les Basques ont décidé de jouer tout de suite au large

1

Bonne récupération sur le coup d'envoi des parisiens, et premier coup de pied en touche de Julien Dupuy.

 

Le coup d'envoi est donné par Baby pour Biarritz!

 

Les joueurs entrent maintenant sur la pelouse

 

Ce match sera arbitré par monsieur Romain Poite, assité sur les touches de messieurs Adrien Descottes et Benoit Escoubet. Monsieur Gilles Cogne sera lui chargé de la vidéo.

 

À Biarritz, c'est pratiquement l'équipe-type qui se présente ce soir: les tauliers du pack que sont Harinordoquy, Erik Lund, Benoit August ou Fabien Barcella sont ce soir titulaires. À la charnière, du classique également avec Dimitri Yachvili et Julien Peyrelongue. Damien Traille sera ce soir associé à Benoit Baby au centre de l'attaque.

 

Pour ce match, le staff parisien a choisi d'aligner son paquet d'avant habituel, avec Pascal Papé en fer de lance, épaulé par David Attoub, Aled De Malmanche et une troisième ligne Rabadan-Lyons-Parisse. La charnière aliera expérience et jeunesse avec Julien Dupuy à la mêlée et Jules Plisson à l'ouverture. Jérôme Porical à l'arrière sera l'artificier numéro 1, tandis que Morgan Turinui sera associé au centre au jeune Jérémy Sinzelle

 

Le Stade Français pinte ce soir à 4 longueurs de son adversaire du jour (10ème avec 24 points). Une victoire conte Biarritz pourrait permettre aux joueurs du président Thomas Savare de se replacer à hauteur des Basques (7èmes avec 28 points). La course aux places européennes serait ainsi relancée.

 

Ce n'est pas vraiment le cas des Biarrots, qui bien que vainqueurs la semaine dernière sous la pluie contre le Connacht, ont toujours en mémoirela victoire poussive contre Bordeaux-Bègles et surtout l'humiliation d'il y a 15 jours en terre irlandaise. C'est également ce soir le premier match de Didier Faugeron sur le banc: le technicien est arrivé il y a quelques jours au chevet du BO

 

Ce match verra s'opposer le Stade Français et le Biarritz Olympique. Deux formations qui sont à la peine en championnat, mais qui ont connu des fortunes diverses ces derniers temps. En effet, les parisiens ont su profiter du Challenge Européen face à Prato, lors des deux dernières semaines, pour se refaire une santé après la défaite lors du derby francilien contre le Racing-Métro.

 

Bonjour à tous et bienvenue ici au stade Charléty pour cette rencontre de la 13ème journée du Top 14 Orange!

 
 

Composition du match

Stade FrançaisBiarritz Olympique
Sackey
Sackey 
Lyons
Lyons 
Rabadan
Rabadan
Turinui
Turinui 
Parisse
Parisse 
Papé
Papé 
Dupuy
Dupuy 
Attoub
Attoub 
Porical
Porical 
Slimani
Slimani
Sinzelle
Sinzelle 
de Malmanche
de Malmanche 
Plisson
Plisson 
LaValla
LaValla 
Fainifo
Fainifo 
Balshaw
Balshaw 
Peyrelongue
Peyrelongue 
Harinordoquy
Harinordoquy
Traille
Traille 
August
August 
Yachvili
Yachvili 
Baby
Baby 
Taele-Pavihi
Taele-Pavihi 
Broster
Broster
Brew
Brew 
Barcella
Barcella 
Lund
Lund 
Lakafia
Lakafia 
Ngwenya
Ngwenya 
Dubarry
Dubarry 
Remplaçants
  • Jérôme Fillol 
  • Gavin Williams 
  • Stan Wright 
  • Olivier Missoup
  • Paul Warwick 
  • Rémi Bonfils
  • Alexandre Flanquart
  • Zurabi Zhvania 
  • Magnus Lund
  •  Jean-Philippe Genevois
  • Thomas Synaeghel
  • Wenceslas Lauret
  •  Yann Lesgourgues
  •  Jean-Pascal Barraque
  •  Seremaia Burotu
  •  Wicus Blaauw
 
 
Entraîneurs
  • Christophe Laussucq 
  • David Auradou 
  • Richard Pool-Jones 
  •  Laurent Rodriguez
  •  Serge Milhas
  •  Jack Isaac
 
 
 
 
x
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |