Top 14

Toulon: Armitage demande une contre-expertise

Le troisième ligne anglais de Toulon, Steffon Armitage, contrôlé positif à la morphine, a demandé une contre-expertise ce qui reporte à une date indéfinie sa convocation devant la Commission antidopage de la Fédération française de rugby (FFR).

Les analyses d'urine de Steffon Armitage (26 ans, 5 sélections) après la finale du Top 14 perdue par Toulon contre Toulouse (12-18) le 9 juin au Stade de France ont révélé un taux anormal de morphine, un narcotique interdit en compétition et dont l'usage est passible de deux ans de suspension, à moins que le joueur prouve qu'il n'a pas fait preuve de négligence.

 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |