Robins Tchale-Watchou - Entraînement Montpellier - 4 juillet 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Robins Tchale-Watchou: "Je repars de zéro à Montpellier"

Tchale-Watchou: "Je repars de zéro à Montpellier"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 06/07/2013 à 13:57 -
Par Midi Olympique - Le 06/07/2013 à 13:57
À 30 ans, Robins Tchale-Watchou a décidé de se lancer un nouveau défi en rejoignant Montpellier, un club aux ambition élevées et au sein duquel il va tout faire pour gagner sa place.

Robins, pourquoi avoir décidé de rejoindre Montpellier après quatre saisons à l’Usap ?

Robins TCHALE-WATCHOU: Cela faisait plusieurs années que j’étais à Perpignan et j’avais envie de voir autre chose, la monotonie et les habitudes commençaient à peser et je me suis dit qu’il était temps pour moi de me lancer dans un nouveau challenge. Pour l’instant tout va bien, ça bosse très dur et l’ambiance est vraiment sympa.

Dans quel état d’esprit êtes-vous aujourd’hui ?

R.T-W.:Je considère que je repars de zéro avec une concurrence très importante mais également positive car l’ambiance de travail est très bonne et tout le monde à envie de prouver qu’il a sa place et qu’il mérite de jouer dès le début de saison. Je pense sincèrement que cela peut nous tirer vers le haut car lorsqu’on a en face de soi des mecs compétitifs on veut tout faire pour s’accrocher et progresser à leur côté.

Quels sont vos objectifs personnels cette saison ?

R.T-W.: Prendre du plaisir, jouer et apporter ma contribution à ce club qui est extrêmement ambitieux. Au vu du recrutement et de la préparation que l’on est en train de faire, on sent que les objectifs seront très élevés. Mais tout ça ne se fait pas en une journée il faut procéder par étape et travailler tous ensemble dans un premier temps.

Et concrètement quelles seront les ambitions du MHR ?

R.T-W.: Lors de la réunion de début de saison, l’objectif a été clair et net, nous voulons finir dans le dernier carré. Cela va passer par beaucoup de travail et d’assiduité aux entraînements car je pense que le championnat n’a jamais été aussi relevé que cette année donc nous n’aurons pas le droit à l’erreur.

 
 

commentaires


  • phBO08/07/2013 11:19

    Une planche de surf? la bas? mais pour quoi faire?

  • braco6607/07/2013 21:14

    les gladiateurs du rugby occitan, c etait les biterrois et narbonnais et toulousains, ca fait des decennies

  • Patoufet07/07/2013 18:24

    Avant de venir à Perpignan , il a fait un passage au Stade Français ou il ne jouait pas , son entraîneur voulait le faire jouer pilier . Mis à part cela son passage à l'U.S.A.P a été bénéfique pour lui ainsi que pour nous . Très solide , bonne mentalité , excellente recrue pour Montpellier .