Top 14

Rida Jaouher (Grenoble): "Nous sommes capables de faire tomber n'importe qui"

Rida Jaouher, le trois-quarts centre du FC Grenoble, se penche sur la réception de Clermont au Stade des Alpes qui se profile samedi. S'il reste très prudent, il espère que son équipe conservera son invincibilité à domicile. Il se livre aussi sur la fin de saison qui attend les Isérois.

 
Jaouher: "Nous sommes capables de faire tomber n'importe qui" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Comment vous préparez-vous à recevoir Clermont ?

Rida JAOUHER: Comme d’habitude. On travaille avec du sérieux et de l’envie aux entraînements. On sait que ça va être très dur de battre Clermont, qui est une grosse équipe du Top 14 et atteint maintenant régulièrement les phases finales. Donc, on se prépare à un très gros match. Nous espérons vaincre les Auvergnats en découvrant leurs petites failles. Nous ne sommes pas retournés à Bollène cette semaine, nous sommes restés à Grenoble où nous nous y entraînons de midi à quatorze heures pour profiter un maximum du soleil (sourires).

Après la démonstration de Clermont le week-end dernier contre Mont-de-Marsan (56-3), que faut-il faire pour battre cette équipe ?

R.J: Il va falloir rendre un minimum de munitions trop facilement et conserver le plus longtemps possible nos ballons sur nos temps forts. On sait que les Clermontois adorent la profondeur et la vitesse dans leur jeu. Mais c’est aussi une équipe très organisée. A nous donc d’être réalistes, solides en défense et d’exploiter au maximum nos ballons d’attaques pour les mettre en danger.

Les vingt-sept victoires d’affilée à domicile sont-elles une source de motivation ?

R.J: (Rires) Bien sûr que c’est une motivation, mais on ne joue pas que pour cela. On joue pour gagner des matchs tout simplement. Mais ce chiffre et ce qu’il représente peuvent être une source de motivation supplémentaire qui nous permettra de battre Clermont samedi.

Une victoire signifierait-elle que vous visez officiellement la qualification en barrages ?

R.J: Je ne vise pas d’objectifs. Il faut appréhender les matchs sans forcément réfléchir à ce qui suit. Le maintien n’est mathématiquement pas encore assuré, même s'il faudrait une grosse catastrophe pour que l’on soit inquiété en fin de saison. De plus, il nous reste de grosses échéances avant la fin de l'exercice. Je préfère penser à ça plutôt qu’à la qualification. Il faut continuer à bosser, à être sérieux et à gagner des matchs. Et si ça doit arriver, ce sera super pour le groupe et le club.

Que pensez-vous de votre calendrier de fin de saison ?

R.J: On va avoir une fin de saison très délicate, c’est clair. C’est pour cela qu’on est très content de notre classement actuel et de notre capital de points. Cela nous mettra à l’abri de la lutte pour le maintien car on a une fin de saison titanesque avec cinq déplacements (Racing, Perpignan, Biarritz, Bayonne et Toulouse, N.D.L.R.) pour seulement trois réceptions (Clermont, Montpellier et Toulon, N.D.L.R.). Autant dire que chaque match sera un vrai défi. C’est ce qui nous pousse à dire que la qualification est encore très lointaine. Après, on a prouvé que l’on pouvait faire tomber n’importe quelle équipe de Top 14 à la maison comme Toulouse, le Racing … Il est aussi vrai que, cette année, nous peinons à l’extérieur. Mais je compte sur le groupe pour réaliser une belle fin de saison.

Sur le plan personnel, vous revenez dans le groupe contre Clermont, comment vous sentez-vous ?

R.J: Cette mise au repos fait partie de notre stratégie de turnover. Grenoble a un groupe très homogène. Aucun joueur n’est indéboulonnable. C’est aussi ce roulement qui donne cet esprit à l’équipe. Donc, je n’ai pas joué contre Agen, mais je suis très content d’être titulaire contre Clermont, pour ce qui va être un des gros matchs de la saison au Stade des Alpes. J’espère que nous en sortirons vainqueurs.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |