Yannick Caballero - castres grenoble - 25 aout 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Caballero: "Tout donner pour rester invaincu à Castres"

Caballero: "Tout donner pour rester invaincu à Castres"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/08/2012 à 16:22 -
Par Rugbyrama - Le 27/08/2012 à 16:22
Le troisième ligne castrais Yannick Caballero regrette le point de bonus échappé face à Grenoble (30-13). Mais l'international aborde les prochaines échéances avec confiance. A commencer par la venue de Bayonne, ce samedi (18h30).

Vous avez lâché le point de bonus offensif après avoir nettement dominé les débats. Quel sentiment domine: le devoir accompli ou la frustration ?

Yannick CABALLERO: C'est avant tout rageant et très frustrant car les Grenoblois nous ont enlevés le point de bonus à la sirène. Nous sommes même un peu abattus car ce point va compter et sera très important à la fin. Mais l'équipe a gagné cette rencontre piège et a réalisé un match complet. Le résultat final s'est joué sur des détails. A la fin, j'ai notamment l'impression que l'arbitre a laissé passer deux touches pas droites et des hors-jeux adverses car il y avait déjà 30 à 6. Il a voulu laisser jouer et ça nous a porté préjudice. On aurait peut-être aussi dû taper des coups de pieds plus longs...

Vous avez tout de même réalisé de belles choses en deuxième période. Êtes-vous satisfaits de votre production et progression collective ?

Y.C.: En première période, on les a jaugés, on avait même un peu la trouille. L'essai de pénalité nous a libérés et, en deuxième période, nous avons réussi à être plus libres et à envoyer du jeu. Dès qu'on passe par le sol, on peut être pénalisé ou tomber sur des équipes qui se replacent vite. L'objectif est donc de rester un maximum debout. Tout n'est pas encore parfait mais c'est normal. Tout le monde est en train de trouver ses automatismes et le collectif va avoir de plus en plus de repères au fil des matchs.

Après ces deux premières journées frustrantes, avec la courte défaite à Toulouse et ce succès non bonifié, comment abordez-vous la venue de Bayonne ?

Y.C.: Il faut avoir confiance, bien sûr, surtout quand on joue à la maison. Il est hors de question de perdre et ce, même si Bayonne est une équipe solide. Cette saison, il faudra tout donner pour rester invaincu à domicile. On l'a vu: nous avons une belle équipe et tout ce qu'il faut pour réussir. Si tout le monde fait son job, nous arriverons à corriger les détails.