Tweet Smith Giteau - twitter
 
Article
commentaires
Top 14

RCT: Efforts et grosses rigolades lors du stage à Tignes

Toulon: Bonne humeur et grosses rigolades au stage à Tignes

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 23/07/2013 à 13:56 -
Par Rugbyrama - Le 23/07/2013 à 13:56
A Tignes pour son stage de pré-saison, le RCT a affiché une humeur très joyeuse entre escapade sur un glacier, récupération dans une eau gelée et chute à vélo.

Dernier club du Top 14 à avoir repris l'entraînement, le 15 juillet dernier, Toulon s'est dirigé très rapidement vers Tignes pour effectuer son stage de pré-saison. Moins d'une semaine après leurs retrouvailles, les joueurs ont affiché un large sourire malgré l'exigence des séances d'entraînement, où le physique a bien évidemment été privilégié. Les avants ont notamment travaillé la mêlée, de nouveaux commandements étant prévus pour la saison à venir. Ce qui n'a pas gâché la bonne humeur du pilier néo-zélandais Carl Hayman, tout heureux d'être présent pour ce stage en altitude. Quant à la ville de Tignes, elle n'a pas manqué d'afficher sa fierté de recevoir l'effectif champion d'Europe et vice champion de France.

Outre les séances d'entraînement, l'encadrement du RCT a souhaité donner un côté ludique à ce stage afin de faciliter la cohésion d'équipe. Pour certains, c'était sortie à vélo. Et celle-ci a engendré une situation plutôt cocasse avec la chute de l'entraîneur des trois-quarts, Pierre Mignoni. Ce que n'a pas manqué de mettre sur les réseaux sociaux Tom Whitford. Le manager assistant de l'équipe varoise a chambré gentiment son acolyte.

L'activité de pédalo a également apporté son lot de rigolades. Nombreux ont été ceux qui ont fini à l'eau. Jean-Charles Orioli, Carl Hayman ou Ivan Roux ne peuvent pas dire le contraire...

Le stage à Tignes a également été l'occasion pour l'ensemble de la délégation varoise de prendre dimanche de l'altitude et de monter sur le glacier de la Grande Motte, situé à 3456m d'altitude. Jean-Charles Orioli ont tenu à immortaliser ce moment. On peut se rendre compte par ailleurs que certains joueurs ne sont vraiment pas frileux...

Lundi, plusieurs internationaux sont arrivés au stage comme Maxime Mermoz, qui était en Nouvelle-Zélande au mois de juin dernier pour la tournée du XV de France. Le centre tricolore est rapidement entré dans le vif du sujet avec une séance de physique et notamment des sprints en montée.

Avec la température élevée et les efforts fournis, tous les moyens étaient bons pour se rafraîchir et récupérer. Même dans une eau très fraîche comme l'indique Vincent Martin.

Mathieu Bastareaud, lui aussi arrivé lundi (tout comme le pilier italien Martin Castrogiovanni), a expliqué à La Provence qu'il fallait que le groupe soit bien concentré durant ce stage. "Il faudra qu'on fasse un bon début de championnat mais ça va être compliqué car on jouera Montpellier et le Racing dès le départ. Nous savons que si nous débutons bien, cela sera plus facile par la suite. Mais avant de penser à cela, il faut se concentrer sur ce stage de Tignes, puis ensuite sur les matchs amicaux. Il faut bien intégrer les nouveaux et assimiler les plans de jeu". Quoi qu'il en soit, la bonne humeur règne au RCT dont les envies de titre(s) sont très fortes. Quoi de plus normal quand on a disputé quatre finales lors des deux dernières saisons...