Bernard Laporte - Toulon - décembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

RCT: Bernard Laporte s’en prend à Serge Blanco

Toulon: Bernard Laporte s’en prend à Serge Blanco

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/07/2013 à 12:29 -
Par Rugbyrama - Le 22/07/2013 à 12:29
Bernard Laporte ne s’est pas montré tendre envers Serge Blanco, qui avait pointé du doigt la politique de recrutement menée par certains clubs dont Toulon.

Bernard Laporte, le manager de Toulon, n’est pas homme à avoir la langue dans sa poche. Sa dernière victime: Serge Blanco. Le technicien toulonnais s’est est pris ouvertement au président de Biarritz, qui avait critiqué la politique de recrutement menée par certains clubs du Top 14. Et dont celle du RCT. "J’en appelle à la sagesse des dirigeants. Il y a une urgence absolue. Sinon on va dans le mur", avait déclaré dans Midi Olympique le président du BOPB, dont le club a dû faire face à des soucis financiers ces derniers temps. "Toulouse ou Clermont ont compris que la situation était devenue démente. Que la surenchère permanente faisait qu’on ne maitrisait plus les données économiques", rajoutait l’homme fort de Biarritz. Toulon, mais aussi le Racing, se trouvaient donc dans le viseur du président basque.

Laporte: "Ces leçons de morale me font rire"

"En fonction de ses forces et de ses faiblesses, on ne peut pas dire vert un jour et rouge un autre. Je voudrais que tout le monde, et Serge Blanco le premier, privilégie l'intérêt général avant l'intérêt particulier", a répondu Bernard Laporte dans un entretien accordé à La Provence. Pour lui, la philosophie du RCT, ainsi que celle d’autres clubs de l’élite, ne sont en rien dans les difficultés rencontrées par le Biarritz Olympique. "Je ne pense pas que le RCT, le Racing-Métro, Toulouse, Clermont ou encore Montpellier aient des problèmes financiers. Ceux qui en ont se trouvent à d'autres échelons de la hiérarchie, à commencer par le Biarritz Olympique, dont le président crée des déficits depuis quinze ans". Des mots durs de la part de l’ancien sélectionneur du XV de France qui conclut sèchement: "Ces leçons de morale me font rire". Serge Blanco devrait apprécier...

 
 

commentaires


  • Toulon197129/07/2013 19:31

    @Yjauzion tu as raison, être en haut de l'affiche attire des supporters de tout genres, et de tout milieux , néanmoins il n'y as pas les "bon supporter " et les mauvais !! Tout cela est subjectif! Les opportunistes arrivent avec le succès et les grands non!! Et malheureusement on a notre lot à Toulon!

  • patrikpatoche29/07/2013 10:29

    Thion par exemple a commencé tard le rugby, Dusautoir également. La différence c'est que dans la région de Biarritz y a des clubs de rugby tous les 2km, vers Toulon y a qu'un seul club de haut niveau dans les environs, donc Toulon récupère les joueurs naturellement.

  • philrud29/07/2013 03:29

    Oui,mais les anglo-saxons,à la différence des clubs français et de la ligue protégeront leurs joueurs et leur équipe nationale si cela arrive! Par ex,il serait inconcevable en NZ qu'une équipe joue une finale de championnat avec seulement 4 joueurs kiwis......Il n'y a qu'en France que cela est possible!