Top 14

Racing: L'entraîneur Gonzalo Quesada s'engage au Stade français

En contact très avancé avec le Lou, Gonzalo Quesada, l’entraîneur en chef du Racing Metro 92, a décliné l’offre du club rhodanien, lui préférant celle du Stade français avec lequel il s’est engagé pour deux saisons, a indiqué Le Progrès.

 
Quesada s'engage au Stade français - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Comme l'a indiqué Le Progrès ce vendredi, Gonzalo Quesada ne quitte donc pas Paris où il est installé depuis de nombreuses années, malgré l’offre plus alléchante que lui avait formulé le Lou. En négociation depuis plusieurs mois avec Lyon, le technicien argentin, recommandé par son président Jacky Lorenzetti soucieux de lui rendre sa liberté après qu’il ait accepté une mission d’un an chez les Ciel et Blanc, avait obtenu du Lou toutes ses exigences, notamment au niveau du staff, où il serait probablement parti avec Simon Raiwalui et Patricio Noriega, ses deux adjoints au Racing, où il avait commencé à se plonger dans le recrutement pour la saison prochaine. A noter que les trio dispose encore d'une année de contrat avec le Racing, comme l'a rappelé le club dans un communiqué de presse.

Quesada remplace Pool-Jones

Quesada, qui avait failli rejoindre le Stade français en même temps que son compatriote Mario Ledesma la saison dernière, qui a porté les couleurs roses en tant que joueur, retrouve donc Paris, où il remplacera Richard Pool-Jones, l’actuel directeur sportif du club. L’offre est moins alléchante, les termes du contrat encore à finaliser, mais Quesada a donné son accord au Stade français: l'engagement n'a plus qu'à être paraphé d'une signature. Avec qui l'Argentin collaborera ? David Auradou et Christophe Laussucq, les deux actuels entraîneurs du club, dont le groupe de joueurs parisiens semble attaché ? Ou avec Raiwalui et Noriega, avec qui il aimerait poursuivre sa collaboration ?

L'aide de Diego Dominguez

A Paris, il semble que ce soit Diego Dominguez, ami et conseiller du président Thomas Savare, un temps pressenti pour reprendre le poste de Pool-Jones, qui ait poussé la candidature de l’ancien numéro dix argentin. Le Stade français, qui ne devrait pas disputer pour la quatrième année consécutive les phases finales du championnat, vient d’éclaircir grandement son avenir proche. Les dirigeants vont enfin pourvoir accélérer leur recrutement, dont la tête de proue est l’ouvreur springbok Mornè Steyn. Pour Lyon, toujours pas assuré de jouer les demi-finales d’accession au Top 14, il va falloir se retourner très vite.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |