Quesada - Racing - 29 novembre 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Racing: Un stage à la Koh-Lanta

Racing: Un stage à la Koh-Lanta

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 25/07/2012 à 10:30 -
Par Rugbyrama - Le 25/07/2012 à 10:30
Du 22 au 28 juillet, les hommes de Gonzalo Quesada passent une semaine intensive à Lausanne pour un stage de préparation avant les premiers matchs face à Grenoble le 3 août puis contre Toulouse le 9 août.

Un stage d’une semaine en Suisse axé à la fois sur le physique mais également sur le jeu. Pour l’entraîneur argentin, Gonzalo Quesada, fraîchement arrivé aux commandes, il est "primordial d’avoir un système de jeu qui tient la route". "Une bonne conquête, une bonne défense, un bon système d’attaque. Mais pour moi, cela ne peut pas se faire si nous n’avons pas une âme, un esprit d’équipe. Du coup nous essayons de s’assurer que le groupe vive bien, sans que tout le monde soit copain mais avec un certain respect, des objectifs communs, avec des rôles de responsabilité très clairs de chacun, et surtout avec un vrai état d’esprit". Message bien reçu dans les rangs des Franciliens qui se prêtent à l’exercice avec le sourire. "Cela se voit que c’est quelqu’un de cadré, qui sait ou il va, qui sait ce qu’il veut nous faire travailler. Je pense que nous allons bien progresser", sourit le talonneur Benjamin Noirot, sur le site du club.

"Le jeu du dîner"

Une volonté de créer un esprit de groupe, mais surtout de faire en sorte que les joueurs aillent au bout de leurs limites. Dans cette optique, les préparateurs physiques ont lancé un jeu afin de récompenser les joueurs les plus méritants. Le grand gagnant du défi physique du jour gagnera… un dîner aux chandelles avec le coéquipier de son choix. Une récompense alléchante qui fait prendre à l’exercice des allures d’épreuve de confort à la Koh-Lanta, puisque le gagnant choisit son repas, qui peut ainsi varier de la salade verte au foie gras poêlé. Défi du premier jour: le gainage. Tout l’effectif s’est prêté à l’exercice physique. Le dernier en lice était Benjamin Dambielle qui a supporté l’effort durant plus d’un quart d’heure et qui aura bien mérité son repas quatre étoiles.