Joie Biarritz Clermont - 21 novembre 2009 - AFP
 
Top 14

Quelle est la dernière équipe à avoir battu Clermont au Michelin ?

Quelle est la dernière équipe à avoir battu Clermont au Michelin ?

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 26/10/2012 à 16:49 -
Par Rugbyrama - Le 26/10/2012 à 16:49
Quelle est la dernière équipe à avoir battu Clermont au Michelin ? Combien de fois Toulouse s'est imposé dans la Capitale ? Quels prétendants au phases finales ne se sont jamais imposés à l’extérieur ? Qui sont les top et les flop de la discipline ? Qui sont les avants les plus prolifiques du championnat ? Retrouvez les enjeux de la neuvième journée de Top 14.
 

Combien de fois Toulouse s'est imposé dans la Capitale ?

Depuis la création du Top 14, en 2005, les Toulousains se sont imposés à quatre reprises chez les soldats roses. Sur un total de huit affiches Stade français-Toulouse, c’est un bilan plus qu’honorable. La saison dernière les Haut-Garonnais s’étaient imposés de quatre points (18-22). La saison précédente, ils avaient été rossés par d’irrésistibles Parisiens (31-3).

Quelle est la dernière équipe à avoir battu Clermont au Michelin ?

C’était... Biarritz ! Le 21 novembre 2009, sur le score de 16 à 13. Un véritable tour de force, qu’aucune autre équipe de Top 14 n’a réussi depuis. Il semblerait toutefois que les Auvergnats aient depuis mis un point d’honneur à réparer cet affront, en cumulant trois larges succès face à ces Biarrots en visite en Auvergne. Le dernier 41-0 de la saison dernière en atteste...

Quels prétendants au phases finales ne se sont jamais imposés à l’extérieur ?

Il s’agit de Castres, actuellement sixième, et Perpignan, neuvième dont le regain de forme indique qu’il faudra compter avec le club catalan. Si Perpignan n’aura pas l’occasion de débloquer ce compteur (réception du Racing à Aimé-Giral), Castres rend visite à Agen. Seulement voilà, Castres n’a encore jamais gagné à Armandie. Le meilleur résultat castrais fut un match nul, acquis le 18 août 2004 (16-16)... bien maigre bilan.

Qui sont les top et les flop de la discipline ?

Avec seulement cinq cartons jaunes reçus, les Catalans de Marc Delpoux sont, avec les Biarrots du duo Milhas-Isaac, les deux formations les plus sages du Top 14. Dans un registre sensiblement proche, c’est Clermont qui a encaissé le moins de pénalités : seulement seize, alors que le Racing et Castres, pourtant deuxièmes ex-æquo en la matière, en ont encaissé vingt-cinq. A l’inverse, le Top 14 met les nerfs des Montois à rude épreuve : ils ont déjà écopé de treize cartons jaunes et d’un carton rouge.

Qui sont les avants les plus prolifiques du championnat ?

Deux avants se sont invités dans le cercle très fermé des meilleurs marqueurs d’essais, souvent dominé par les joueurs des lignes arrières : il s’agit du troisième ligne toulousain Louis Picamoles, et le talonneur montpelliérain Erasmus Van Vuuren, tous deux auteurs d’excellents débuts de saison au cours desquels ils ont inscrit trois essais. Van Vuuren y était même allé de son doublé lors de la réception du RCT. Le Toulousain a quant à lui étoffé son compteur la semaine dernière, en marquant face à Bordeaux.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×