Parra ASM Clermont - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Présentation: Clermont

Présentation: Clermont

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/08/2012 à 09:05 -
Par Rugbyrama - Le 16/08/2012 à 09:05
Eliminé en demi-finale des deux compétitions (Top 14 et H Cup) la saison dernière, Clermont n'a qu'une idée en tête: gagner un titre.

ASM Clermont Auvergne

Fondé en 1911
Stade: Marcel-Michelin
Président: René Fontès
Entraîneurs: Vern Cotter, Franck Azéma et Alex King
Classement 2011/2012: 2ème du Top14, éliminé en demi-finale
Palmarès: Champion de France 2010, Challenge Européen 1999,2007

L’objectif: Un titre et rien d’autre

Clermont a effectué une saison 2011/2012 en tout point remarquable, mais à l’heure des bilans, il manque un titre dans l’escarcelle des Auvergnats. Alors, quel est l’objectif à l’aube de cette nouvelle saison? Un titre bien sûr! Et c’est Julien Bonnaire qui en parle le mieux: "Quand on évolue dans un club comme Clermont, on joue pour gagner le championnat ou la coupe d’Europe, ou même les deux. Je joue pas pour être sixième". Pour cela, le club auvergnat s’appuiera sur le groupe qui a échoué aux portes de la finale de Hcup l’an dernier contre le Leinster (futur vainqueur). Nul besoin de rebâtir pour l’ASMCA qui dispose d’un effectif de qualité exceptionnelle, mais toujours ce désir de préparer l’avenir.

La star: Morgan Parra

Le demi de mêlée international sera à nouveau le maître à jouer de l’ASMCA cette année et devrait être animé d’un esprit de revanche au vu de sa dernière saison en club mitigée. Numéro neuf complet et excellent défenseur, le joueur est un phénomène de précocité (premier Brennus à 20 ans et titulaire lors du Grand chelem dans le tournoi des 6 Nations la même année) qui part sur bases hallucinantes avec le XV de France (43 sélections à seulement 23 ans). Il sera associé à la charnière à David Skrela ou l’Australien Brock James. Et les Clermontois, pour assouvir leur soif de titres, auront besoin d’un Morgan Parra au sommet de sa forme. Rappelons que le Brennus de 2010 coïncide avec l’arrivée du demi de mêlée à la charnière clermontoise...

Le joueur à suivre: Napolioni Nalaga

Le Fidjien est de retour à Marcel-Michelin. Son apport au sein d’une ligne de trois-quarts déjà bien fournie sera donc à suivre. Le transfuge des Western Force et meilleur joueur du Top14 à deux reprises sous le maillot clermontois devra composer avec Julien Malzieu et Stiveni Sivivatu qui se sont entre temps installés à l’aile. Il viendra donc rajouter de la concurrence à ce poste. Surtout, après un intermède tumultueux d’un an et demi, entre des vacances prolongées aux Fidjis pour raisons familiales et un départ vers la Western Force, le joueur a des choses à se faire pardonner en Auvergne. A suivre de près.

Le départ qui fait mal: Brent Russell

Laissé libre par l’ASMCA, l’ailier international sud-africain (23 sélections) sera remplacé poste pour poste par Nalaga, ce qui atténue l’impact de son départ. Néanmoins, la polyvalence de Brent Russell (il peut jouer tous les postes derrière) pourrait manquer aux Clermontois. Auteur de cinq essais la saison dernière, il était connu du coté du stade Marcel-Michelin pour ses qualités de vitesse et d’explosivité, qui lui valaient le surnom «Pocket rocket» dans son pays d’origine. L’ailier fera à l’avenir les beaux jours de Lille (Fédérale1) qu’il compte bien aider à monter en ProD2.

Mouvements

Arrivées: Damien Chouly (Perpignan) - Napolioni Nalaga (Western Force) - Benson Stanley (Auckland Blues)

Départs: Lionel Faure (retraite) - Kini Murimurivalu (La Rochelle) - Loann Goujon (La Rochelle) - Alexandre Audebert (Retraite) - Brent Russell (Lille) - William Demotte (Agen) - Gonzalo Canale - Jason White (Glasgow) - Gourdon (La Rochelle)