Bernard - Castres - 25 mai 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Présentation: Castres


Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/08/2012 à 15:52 -
Par Rugbyrama - Le 14/08/2012 à 15:52
Présentation: Castres Régulier depuis trois ans et qualifié pour les phases finales, Castres veut de nouveau rivaliser avec les meilleurs du championnat.

Castres Olympique
Fondé en 1898
Stade: Pierre-Antoine (10000 places)
Président: Michel Dhomps
Entraîneurs: Laurent
Labit , Laurent Travers
Classement saison 2011-2012: 4e du championnat,
éliminé en demi-finale par le Stade toulousain (24-15).
Titres: Champion de France en 1949, 1950 et 1993; champion de France de D2 en 1989 et du Bouclier Européen en 2003.

L'objectif: Confirmer après l'an dernier

Après être arrivé en demi-finale la saison dernière, avec une défaite contre le futur champion toulousain, le Castres Olympique se devra de confirmer et pourquoi pas d'arriver en finale au Stade de France. Pour autant, les dirigeants castrais, le président Michel Dhomps en tête, refusent pour le moment de parler d’objectifs. "C'est un peu prématuré", déclarait-il à Midi Olympique le 16 juillet, tout en précisant que "Castres veut continuer à compter". Pour continuer leur progression, les Tarnais devront faire sans leur capitaine Chris Masoe, parti à Toulon. Ils pourront cependant s'appuyer sur un recrutement solide. Ainsi Antonie Claassen, Christophe Samson ou encore Pedrie Wannenburg sont arrivés afin de renforcer les rangs castrais. Avec une équipe de plus en plus solide et complète, les joueurs du CO, à l'image de Yannick Caballero, sont conscients "qu'ils peuvent rivaliser avec les grands".

La star: Joe Tekori

Orphelin de son complice Chris Masoe, le deuxième ligne samoan constituera encore une des principales forces du pack tarnais. Preuve de son importance: il a participé aux 26 rencontres de championnat lors de la saison 2010/2011. Joueur complet par excellence, il est aussi précieux dans le combat que puissant et finisseur (auteur de 9 essais en 2011). Il est d'ailleurs reconnu comme l'un des meilleurs à son poste dans le Top 14.

Le joueur à suivre: Brice Dulin

Il était l’un des animateurs de la ligne d'attaque agenaise. Aussi bon dans le jeu au pied que dans les airs, il est également un animateur hors-pair ainsi qu'un formidable relanceur. Alors qu’il a découvert l'équipe de France en juin dernier lors de la tournée en Argentine, il avait au préalable choisi de signer à Castres, club qui joue les phases finales du championnat depuis trois saisons. L’occasion de franchir un palier, malgré la concurrence sévère qui l’attend avec la présence de l’éternel Romain Teulet au poste d’arrière.

Le départ qui fait mal: Chris Masoe

Il était au club depuis 2008 et était le capitaine et le fer de lance des Castrais. Explosif, excellent manieur de ballons et capable de monopoliser deux ou trois joueurs défenseurs sur sa seule personne, il était l'un des principaux atouts de l'attaque tarnaise. Son départ vers Toulon va forcément laisser un vide au poste de numéro 8. Pour le remplacer, les dirigeants castrais ont décidé de recruter Antonie Claassen ou encore Pedrie Wannenburg. Ingénieux.

Mouvements

Arrivées: Mihaita Lazar (Aix en Provence) - Christophe Samson (Toulon) - Puila Faasalele (La Rochelle) - Antonie Claassen (Brive) - Pedrie Wannenburg (Ulster) - Marcel Garvey (Worcester) - Brice Dulin (Agen) - Daniel Kirkpatrick (Hurricanes)

Départs: Chris Masoe (Toulon) - Steve Malonga (Agen) - Luc Ducalcon (Racing Métro) - Vincent Inigo - Mathieu Nicolas (Grenoble) - Florian Denos, Antoine Renaud (Oyonnax) - Alexandre Albouy - Pierre Manuel Garcia - Scott Murray - Kiril Kulemin – Pierre Roussel (Aurillac) – James So'oialo (Aix-en-Provence).