Top 14

Première pour Agen, Toulouse indigent

Agen a signé face à Grenoble son premier succès de la saison alors que Toulouse, champion en titre, a offert une piètre prestation à Montjuic contre Perpignan. L'entrée de Kockott a été déterminante pour Castres. Le Stade français n'y arrive toujours pas à l'extérieur... Les temps-forts du week-end.

 
Première pour Agen - Rugby - Top 14Icon Sport
 

EN HAUSSE  : 

Agen

Le SUALG a enfin lancé sa saison ! Les Agenais l'emportent enfin à Armandie face à Grenoble (32-26). Et si les hommes de Sella n'ont pas réussi la prestation du siècle, le public retiendra les quatre points de la victoire, condition essentielle à l'opération maintien...Au rang des satisfactions individuelles, l'ailier Vaka (deux essais) et l'ouvreur Barnard ont crevé l'écran. Le SUALG ne devra pas s'arrêter en si bon chemin et essayer d’enchaîner dès la semaine prochaine à Mont-de-Marsan. Et ainsi mettre la pression sur Bayonne et le Stade français, défaits ce week-end...

EN BAISSE  : 

Toulouse

C'est un euphémisme que de dire que le Stade toulousain s'est fait bousculer par Perpignan en première mi-temps. Il y a longtemps que les Haut-Garonnais n'avaient pas proposé une prestation aussi indigente. Ce match à Barcelone est quelque part dans la droite lignée de leur début de saison en trompe-l’œil. Guy Novès avait pourtant aligné un XV de départ dense... Mais l'envie, la détermination et l'inspiration était catalanes ce samedi.

LE JOUEUR  : 

Kockott (Castres)

L'entrée de Rory Kockott a été décisive face à Biarritz (28-13). Le demi de mêlée sud-africain a remplacé Romain Teulet, dont la botte a permis au CO de rester dans le match en première mi-temps. Sans la foulée, il marquait un essai qui concluait une action de plus de 80 mètres, mettant ainsi sur orbite les Castrais dans ce match (19-13). Et Kockott n'allait pas en rester là: en plus d'avoir dynamisé et fluidifié le jeu des Tarnais, le demi de mêlée réussissait trois pénalités qui allaient creuser l'écart définitivement dans cette rencontre.

L'ESSAI  : 

Sid, Perpignan

Les Catalans ne voulaient pas se louper après un début de saison au cours duquel ils se sont mis en grand danger. A Montjuic, sur la colline de Barcelone, ils ont tout simplement récité leur rugby en première période. D'entrée de jeu, Farid Sid, intenable sur son aile gauche, cadrait et débordait tour à tour Vincent Clerc et Luke McAlister pour inscrire le premier des cinq essais de l'USAP. Une superbe accélération qui a lancé la machine catalane.

LA STAT  : 

10

Comme le nombre de défaites consécutives du Stade français à l’extérieur en Top14 ! Cette série a débuté la saison dernière avec sept défaites lors des sept derniers déplacements. Et les Parisiens continuent sur la même dynamique en ce début d'année avec trois défaites lors de leurs trois premières parties à l’extérieur. La dernière victoire des hommes de la capitaile en déplacement remonte au 27 novembre 2011 et une victoire à Perpignan 16-35.

LA DECLA  : 

Milhas (entraîneur de Biarritz)

"On les a bien aidés avec toutes nos fautes, en première mi-temps, à rester dans le match. On leur donne 12 points alors qu'ils ne sont pas au mieux. Je suis déçu, très déçu de ce résultat, surtout en voyant qu'il y avait autre chose à faire. Mais on a joué cinq minutes seulement et puis on a été surpénalisés: 20 pénalités, deux cartons, c'est impossible de gagner à l'extérieur sur ces bases-là".

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |