Jeremy CASTEX - perpignan stade français - 22 septembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Perpignan: L’ambition catalane

Perpignan: L’ambition catalane

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 03/01/2013 à 12:45 -
Par Rugbyrama - Le 03/01/2013 à 12:45
Jérémy Castex le pilier perpignanais est revenu les défaillances de son équipe lors du match contre Toulon ainsi que la préparation de la réception des Bordelo-Béglais.
 

Huitièmes du championnat, les Catalans n’ont jusqu’ici pas à rougir de leur parcours. Mais avec seulement six victoires à leur actif, les joueurs de Perpignan éprouvent des difficultés à enchaîner. Le revers encaissé la semaine dernière à Mayol a mis fin à une courte série de deux victoires. D’ailleurs, les Catalans n’ont jamais enchaîné trois succès d’affilée. Mais ils restent confiants. A l’image de Jérémy Castex qui relativise la défaite en terre varoise (13-43): "Pour avoir revu ce match à la vidéo, agrémenté des commentaires des coaches, on perd le match sur des erreurs individuelles. Et puis Toulon, c'est une machine parfaitement huilée, dès qu'ils mettent la marche avant c'est difficile de les contenir. Même en pensant les faire douter, ils ont des joueurs d'exception qui font la différence comme Wilkinson qui sur deux essais, fait une passe de trente mètres, passe parfaite. On n'a rien à dire sur ce match (…) On est tombé sur plus fort que nous", a affirmé le joueur sur le site de Bordeaux-Bègles.

Castex: "Marc Delpoux nous en parle depuis plusieurs semaines"

Ce match aura aussi une saveur particulière pour le staff. Marc Delpoux, l’entraîneur catalan et ancien manager de la formation girondine a une motivation supplémentaire, qu’il compte bien transmettre à ses troupes: "On va avoir une séance vidéo sur Bordeaux. Marc nous en parle depuis plusieurs semaines, ça sera un match capital pour le club, et plus particulièrement pour lui", a expliqué le pilier catalan.

La rencontre aura aussi un goût de revanche. Lors du match aller, l’UBB s’était imposé 26 à 22 en Gironde. Le pilier évoque également le classement des Bordeo-Béglais qui souhaitent s’éloigner de la zone de relégation: "On sait que Bordeaux est à la course pour le maintien avec Agen. C'est une très belle équipe, très complète, qui joue bien au rugby. Donc on sort d'un match où on a laissé un peu de plumes mentalement et physiquement puisqu'on a des joueurs importants dans notre système de jeu qui sont blessés comme James Hook et d'autres. Donc ça va être un match âpre, match avec beaucoup de jeu, et il se jouera finalement à peu de différences entre les deux équipes".