Top 14

Perpignan et Bastareaud en forme

Perpignan qui repart de l'avant, le magnifique essai collectif de Burgess ou la performance de premier plan de Bastareaud: les temps forts de la 12e journée.

 
Perpignan et Bastareaud en forme - Rugby - Top 14Icon Sport
 

EN HAUSSE  : 

Perpignan

Après deux revers consécutifs, à Castres et à Biarritz, l'Usap s'est bien reprise. En venant à bout d'Agen (39-13), les Catalans, qui n'avaient plus gagné depuis le 27 octobre face au Racing-Métro, ont rectifié le tir, bonus offensif en prime. Perpignan s'apprête désormais à recevoir à quatre reprises lors des cinq prochaines rencontres. De quoi ambitionner une remontée vers les six premières places.

EN BAISSE  : 

Stade français

Défaits dans les dernières minutes du derby parisien (23-15), les Stadistes n'ont pas su enchaîner un second succès après leur victoire face à Agen avant la trêve internationale. Résultat, en laissant filer le point de bonus défensif, le Stade français laisse également son adversaire du jour et rival régional le dépasser au classement.

LE JOUEUR  : 

Bastareaud (Toulon)

Le retour en très grande forme du centre international du RCT se confirme semaine après semaine. Mathieu Bastareaud a livré face à Grenoble une prestation impressionnante, marquée par quelques charges dévastatrices et plaquages destructeurs. Mais surtout, il fut décisif sur trois des cinq essais toulonnais, de par sa capacité à faire vivre le ballon après contact. Pour l'essai de Fernandez Lobbe d'abord, puis avec une offrande à destination d'Orioli et enfin sur la réalisation de Delon Armitage.

L'ESSAI  : 

Burgess (Toulouse)

L'on aurait pu choisir celui de Yoann Huget, véritable exploit personnel sur plus de 50 mètres. Mais l'aspect plus collectif de l'essai signé du demi de mêlée australien, Luke Burgess, a finalement fait la différence. Avec une mention spéciale à Maxime Médard, auteur d'un off-load splendide pour la dernière passe. Au départ de l'action, McAlister avait trouvé Huget (déjà décisif) à son intérieur.

LA STAT  : 

22

Comme le nombre d'essais inscrits lors de cette journée de championnat, soit une moyenne de plus de trois essais par match. Un très bon chiffre pour une reprise, grâce notamment aux prestations de Castres ou de Bordeaux-Bègles, qui n'ont pas fermé le jeu à l'extérieur, avec trois essais pour chacune des deux formations. Le CO est d'ailleurs la seule équipe à s'être imposée hors de ses bases, à Mont-de-Marsan.

LA DECLA  : 

Christian Lanta (manager de Bayonne)

"Dans le lot des satisfactions, il y a la capacité d'aller chercher le point du bonus dans la dernière minute. Ce n'est pas la première fois qu'on le fait donc c'est la preuve que l'équipe est solide. Puis globalement, je vois une équipe qui est en train de progresser dans tous les secteurs, qui prend de la solidité match après match. Il y a des choses qui sont en train de se mettre en place. C'est très partagé, mais je dirais que c'est encourageant pour les joueurs qui s'investissent énormément".

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |