Hume - Bordeaux Perpignan - aout 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Perpignan-Bordeaux (26-16) - Perpignan évite la catastrophe

Perpignan évite la catastrophe

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/01/2013 à 20:54 -
Par Rugbyrama - Le 05/01/2013 à 20:54
Brouillon et mené au score à dix minutes de la fin, Perpignan a su renverser la vapeur pour disposer de Bordeaux-Bègles (26-16). L'UBB reste relégable.
 

Le coup n’était pas loin d’être parfait! L’essai en contre de l’arrière girondin Talebula à dix minutes de la fin, transformé par Camille Lopez a bien failli coûter très cher à Perpignan…Au final, et malgré cette chevauchée fantastique de son arrière fidjien, qui s’est débarrassé de trois adversaires avant de raffuter Planté et de marquer en coin, l’UBB fera le voyage retour d’Aimé-Giral à vide. Car quelques minutes seulement après ce premier renversement de situation, la botte de Mélé redonnait l’avantage aux Perpignanais, qui se voyaient même offrir un essai "casquette" (Hume, 80e) par des Girondins qui tentaient de relancer pour la gagne plutôt que de conserver leur point de bonus défensif... L’Usap s’impose ainsi de dix points, privant ses adversaires d'un accessit qui leur échappe une nouvelle fois (26-16).

Avant ce final haletant, le scénario de la partie était en revanche bien plus clair. Une possession largement favorable à Perpignan, qui butait cependant sur une très bonne défense girondine. Incapables de trouver la solution malgré des charges dévastatrices de son jeune pilier Sébastien Taofifenua, bien imité par son frère Romain, Guiry ou encore Strokosch, les Catalans s’en remettaient alors au pied de leur demi de mêlée, David Mélé, auteur de 21 points et homme du match ce samedi soir. Les sept pénalités inscrites par le futur joueur de Leicester (5e, 12e, 19e, 51e, 67e, 74e, 77e) permettaient aux Catalans de toujours conserver une maigre avance, malgré un score nul à la pause (9-9).

Du tout au rien…

Avec le vent dans le dos en seconde période, les joueurs de Marc Delpoux, l’ancien manager girondin, monopolisaient encore plus le ballon, privant totalement les Coéquipiers de Purrl de munitions. Et se montraient plus dangereux mais sans jamais trouver la faille. Jusqu’à ces dix dernières minutes donc, Perpignan gérait tranquillement, sans convaincre toutefois (15-9), avec notamment deux touches et trois mêlées perdues…L’UBB, pour sa part, était toujours dans les clous d’un bonus défensif, objectif avoué, grâce à une défense irréprochable et une conquête très propre. Et l’exploit de Talebula (70e) rapprochait même les Girondins d’une seconde victoire à l’extérieur et du gros coup du week-end, après la transformation de Lopez (71e). Le sort en a voulu autrement et en quelques minutes, Bordeaux-Bègles est passé du rêve au cauchemar…De quatre points à zéro ramené Perpignan…Une contre-performance qui laisse l’UBB dans la zone rouge alors que l’Usap peut encore regarder vers le haut et la sixième place désormais occupée par Montpellier, synonyme de qualification pour les phases finales et la H Cup. Le graal est à sept points devant…

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×