Pascal Papé - Stade français - 29 septembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Papé: "Je me suis vraiment posé la question de partir"

Papé: "Je me suis vraiment posé la question de partir" 

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 31/10/2012 à 12:22 -
Par Rugbyrama - Le 31/10/2012 à 12:22
Le deuxième ligne du Stade français, Pascal Papé, a opté pour prolonger au sein du club de la capitale. Il avoue avoir longuement réfléchi…

Pascal Papé était l’un des joueurs les plus courtisés du marché. Malgré de nombreuses sollicitations, le deuxième ligne international a décidé, la semaine dernière, de prolonger jusqu’en 2016 avec le Stade français. Le capitaine du XV de France pour les tests de novembre a mûrement réfléchi, sentant que le club de la capitale se dirigeait vers un avenir plus radieux. "J'ai la sensation que de belles choses vont arriver au Stade Français, notamment avec l'émergence du nouveau Stade Jean-Bouin. La certitude aussi, et la garantie de mes dirigeants, que l'équipe va évoluer en terme d'effectif, avec quelques renforts de grande qualité. J'ai aussi la sensation qu'on a mangé notre pain noir lors des trois dernières années et que le retour à Jean-Bouin peut nous faire du bien. Il y a aussi cette culture d'un club que j'aime énormément. Le Stade Français est un club atypique. De l'extérieur, on ne s'en rend pas forcément compte mais quand on est à l'intérieur, je peux vous dire que c'est un club qui marque au fer rouge."

Pas une question d’argent

Sa décision n’a pas été simple à prendre. D’autant que Pascal Papé a reçu de très belles offres. L’international français (31 ans ; 42 sélections) avoue s’être posé la question. "Oui, je me suis vraiment posé la question mais voilà, j'ai fait le choix du coeur. Dans l'effectif, il y a beaucoup de joueurs que j'apprécie comme Parisse, Dupuy, Attoub, Arias, Rabadan. C'est sûr que si on veut parler "oseille", j'aurais pu avoir beaucoup mieux ailleurs mais à un moment donné, l'argent ne fait pas tout non plus. Il y a aussi une part de plaisir à prendre dans la vie de tous les jours et certaines valeurs qui sont pour moi primordiales." Pour le plus grand bonheur du Stade français…

Retrouvez vendredi dans Midi Olympique un entretien exclusif de Pascal Papé…