Scott Murray - mont de marsan - juillet 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Murray: "Nous jouerons notre carte à fond"

Murray: "Nous jouerons notre carte à fond"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 13/09/2012 à 15:10 -
Par Rugbyrama - Le 13/09/2012 à 15:10
A quelques jours de de la venue de Clermont au stade Guy-Boniface, le deuxième ligne international écossais du Stade montois, Scott Murray, s'est exprimé sur la situation de son club. Il en appelle à la révolte des siens, qui doivent impérativement livrer un match plein.
 

Les Montois sont dans le dur. Et c'est un euphémisme que de le signaler. Pas épargnés par le calendrier, les hommes de Stéphane Prosper et Marc Dantin ont pris l'eau à Grenoble samedi dernier (52-7). Pour ne rien arranger, l'ogre clermontois va débarquer au stade Guy-Boniface. Dans une interview diffusée sur le site du club de l'ASMCA, le deuxième ligne international écossais Scott Murray appelle à la révolte des siens: "Nous ne voulons pas oublier ce non-match mais nous en servir pour se dire ce qui n'a pas fonctionné. Ce n'est pas le moment de baisser les bras !".

Ce qui n'a pas fonctionné ? Une conquête en difficulté, une défense qui recule, et surtout une indiscipline récurrente (9 cartons jaunes et un rouge en quatre rencontres). "Nous avons fait des fautes individuelles qui ont perturbé le rendement de notre équipe. Défensivement nous avons été beaucoup trop fragiles . Nous ne pouvons pas continuer à jouer en infériorité numérique comme nous le faisons depuis le début de la saison", a confirmé l’expérimenté deuxième ligne écossais. Mais si le début de saison de Mont-de-Marsan n'a rien d'une promenade de santé, l'heure n'est pas pour autant à la sinistrose du côté des Landes ... Murray estime que ses partenaires "montrent de bonnes choses au niveau de l'état d'esprit qui règne dans le groupe". Seulement voilà, le compteur landais n'est toujours pas débloqué.

Murray: "Nous jouerons notre carte à fond face à Clermont"

Si recevoir l'armada clermontoise n'a rien d'une sinécure, les Landais ne se présenteront pas en victime expiatoire face à l'ASM et joueront crânement leur chance. "Nous jouerons notre carte à fond. Même si Clermont est une grande équipe qui a beaucoup d'atouts dans son jeu et très peu de faiblesses. Cette équipe dégage beaucoup de puissance et une grande intelligence de jeu, qu'ils sont capables d'adapter à leur adversaire", a insisté Scott Murray.

Pour ce faire, les Montois savent qu'ils devront corriger les défauts entrevus depuis le début de saison. Notamment essayer d'être capable de livrer un match plein, de la première à la dernière minute. "Nous devons avoir confiance en nos forces et se concentrer durant 80 minutes pour les mettre en application sur le terrain. Il faudra que nous maîtrisions notre sujet. Nous l’avons fait durant 60-70 minutes contre Toulouse et Toulon. À nous de continuer dans cette voie pour atteindre un match complet. Nous avons les moyens de mettre notre jeu en place". Place aux actes.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×