Lucas dupont - grenoble - 9 aout 2012 - Other Agency
 
Top 14

Dupont: "Grenoble ne doit pas s’enflammer"

Dupont: "Grenoble ne doit pas s’enflammer"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 13/09/2012 à 10:19 -
Par Rugbyrama - Le 13/09/2012 à 10:19
Le trois-quarts aile grenoblois, Lucas Dupont nous explique les raisons du bon début de saison isérois. Et se projette sur la confrontation face à Agen samedi (18h30).
 

Trois victoires en quatre rencontres pour le FCG. Vous attendiez-vous à un tel départ?

Lucas DUPONT: On ne s’attendait à rien de particulier. Nous ne nous étions pas fixés d’objectif précis sur les quatre premiers matchs. Les rencontres amicales étaient plutôt positives donc nous avons pris confiance en nous. Maintenant, nous sommes ravis du déroulement des évènements.

Quels sont les ingrédients qui ont permis à la mayonnaise de bien prendre?

L.D: A Bordeaux, par exemple, nous avons été très solidaires, notamment en défense à quatorze contre quinze. Nos buteurs sont efficaces et notre conquête est bonne sur les deux matchs à domicile. Le plan de jeu élaboré par les entraîneurs a été respecté, nous avons été sérieux et appliqués. Nous avons peut-être eu un peu de réussite mais l’aide de nos joueurs expérimentés comme Shaun Sowerby, Valentin Courrent ou Rida Jaouher est importante. Ils rassurent tout le monde, surtout ceux qui découvrent le haut niveau.

Si ce bon parcours venait à se poursuivre, les ambitions du club seraient-elles revues à la hausse?

L.D: Non! Il ne faut pas s’enflammer. La seule grosse équipe que nous avons affronté (Castres, NDLR) nous a passé trente points… On va se battre pour se maintenir, ce n’est pas de la langue de bois. Il faut être conscients que nous avons eu un calendrier plus facile qu’Agen ou Mont-de-Marsan.

Grenoble se déplace justement à Agen, pas au mieux, ce weekend. N’y a-t-il pas un vrai bon coup à jouer?

L.D: Oui, c’est une rencontre importante. Si l’on gagne, on creuse un écart important sur eux, qui sont des concurrents directs. Ce match peut être un tournant de notre saison si l’on réalise une bonne opération à Armandie.

Sur le plan personnel, pensez-vous à la sélection nationale pour la tournée de l’équipe de France en novembre?

L.D: Non, pas du tout! Je connais mon niveau, qui n’est pas celui des Bleus. Je découvre le Top 14, je n’ai rien prouvé, je ne serai pas légitime dans cette liste.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×