Juan Figallo - Montpellier - 14 avril 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Montpellier: Figallo et Bustos prolongent

Montpellier: Figallo et Bustos prolongent

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/12/2012 à 10:14 -
Par Rugbyrama - Le 05/12/2012 à 10:14
Très actif sur le marché des transferts pour faire venir des grands noms du Top 14, le club héraultais n’en oublie pas moins de prolonger ses cadres, comme les piliers Juan Figallo, arrivé au club en 2009 et qui a signé son bail de trois saisons supplémentaires, ainsi que Maximiliano Bustos, son homologue argentin qui l'a fait pour deux saisons supplémentaires.
 

Pas de mêlée, pas de victoire. Et pas de mêlée sans pilier. Alors pour continuer à se délecter du parfum de la réussite, Montpellier casse sa tirelire, et investit devant. Après avoir attiré dans ses filets le pilier du XV de France, le Catalan Nicolas Mas (comme annoncé dans l’édition du 3 décembre de Midi Olympique), que beaucoup considèrent comme l’un des meilleurs du monde à son poste, le MHR a tenu à fidéliser deux de ses Pumas: en l’occurrence le polyvalent Juan Figallo (17 sélections), et le droitier Maximiliano Bustos (1 cape). Les deux Argentins se sont respectivement engagés pour trois, et deux saisons supplémentaires, comme l’a révélé ce mardi Midi Olympique.

Lobo rentre au pays, Jgenti vers Perpignan

Un sort que ne connaîtra pas, en revanche, le jeune gaucher Nahuel Lobo (2 sélections), qui repartira au pays dès demain mercredi. Engagé en tant que joker médical du pilier samoan Na’ama Leleimalefaga, indisponible de longs mois en raison d’une fracture au coude, Lobo n’aura disputé que trois matchs avec Montpellier : deux en Top 14, et un en H Cup. Autre départ, celui du pilier géorgien Giorgi Jgenti, qui défendra les couleurs de l’Usap pour les quatre saisons à venir.

Les prolongations de Figallo et Bustos ne sont pas un phénomène isolé : elles font suite à celles du troisième ligne Alex Tulou, du pilier Mikheil Nariashvili, du centre Thomas Combezou, Mickaël De Marco et le demi de mêlée Benoît Paillaugue, officialisée la semaine dernière. A qui le tour ?

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×