Yann Brethous - racing mont de marsan - 10 novembre 2012 - AFP
 
Top 14

Mont-de-Marsan tient son premier succès

Mont-de-Marsan tient son premier succès

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/11/2012 à 19:42 -
Par Rugbyrama - Le 10/11/2012 à 19:42
Mont-de-Marsan, lanterne rouge du Top 14, a réussi à remporter sa première victoire de la saison en battant le Racing-Métro à Colombes.
 

Le peu de spectateurs présents dans les tribunes du stade Yves-du-Manoir ont eu droit à un match où le suspense ne manquait pas à l’appel. Malheureusement pour les supporters du Racing-Métro, ils n’ont pas dû apprécier le clou du spectacle, qui vit Mont-de-Marsan arracher sa première victoire de la saison. Les Franciliens n’ont donc pas réussi à faire ce que dix autres formations ont réalisé avant eux, à savoir battre le promu. Pourtant, à la 25e minute de jeu, ils prenaient l’avantage grâce à leur ailier fidjien Sereli Bobo, qui réveillait Colombes d’une relance magnifique. S’amusant dans la défense landaise, il n’en oubliait pas pour autant de taper à suivre vers l’aile gauche, où Olly Barkley était le premier arrivé pour creuser l’écart (10-6). Avant ce premier "évènement", Barkley (12e) et Antoine Vignau-Tuquet (5e, 21e) s’étaient illustrés dans leur duel de buteurs. A la pause, Mont-de-Marsan était toujours cependant dans les clous du bonus défensif (13-6).

Barkley peut s’en vouloir

Mais dès la reprise, les Landais démontraient qu’ils n’étaient pas venus en victimes et recollaient au score par Simon Lucu, après un mouvement d’école. Caudullo récupérait un lancer mal assuré de Noirot qui lobait ses sauteurs, les trois-quarts s’occupaient de transformer cette erreur en points. Vignau-Tuquet ouvrait le jeu, Dubié puis Durquet passaient les bras et ce dernier transmettait à son ailier pour l’essai (46e , 13-11). Le mano a mano débutait donc et l’ouvreur anglais du Racing allait craquer. Une première fois en ne trouvant pas une pénal-touche, puis en ratant la cible à deux reprises sur deux pénalités pourtant largement dans ses cordes (64e, 72e). Une aubaine pour Mont-de-Marsan, qui restait à hauteur d’un premier succès à quelques minutes du coup de sifflet final (16-14). Et sur un de ses temps forts, le Stade montois allait réaliser le coup parfait: Vignau-Tuquet claquait un drop salvateur à la 77e minute. Bonheur total pour les Montois, véritable crise pour les Franciliens, qui enchaînent un cinquième revers consécutif en Top 14.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×