Article
commentaires
Top 14

Mathieu Blin (Agen): "J'ai la sensation que je ne leur sers pas à grand chose"


Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 03/03/2013 à 11:39 -
Par Rugbyrama - Le 03/03/2013 à 11:39
Blin: "J'ai la sensation que je ne leur sers pas à grand chose" L'entraîneur des avants d'Agen, Mathieu Blin, est apparu abattu après la claque reçue samedi à Bordeaux-Bègles (48-17), concurrent direct pour le maintien. Il avoue que la situation est très dure à vivre pour le groupe lot-et-garonnais et croit toujours au maintien.

"Quand on arrive à avoir 25 minutes, devant 30000 personnes, contre une énorme équipe, à être dans le rôle de celui qui a les intentions et même une certaine possession, et aussi peu concrétiser, ne pas alterner suffisamment, manquer deux pénalités, et en onze minutes prendre un 17-0... Sur la 2e mi-temps, à part retenir le fait que les joueurs n'ont pas craqué et qu'ils n'en aient pas pris 100, t'en prends quand même 30... C'est très dur pour nous, pour les mecs. J'ai la sensation que je ne leur sers pas à grand chose finalement. La mêlée a été plutôt correcte, elle a fait jeu égal alors que tout le monde pensait qu'on allait partir sur le toit. Il y a plein de petits détails qu'on n'arrive pas à mettre en place et à l'arrivée t'en prends 50. A part féliciter les joueurs de Bordeaux-Bègles, en plus d'être opportunistes et avoir résisté à 25 minutes qui auraient pu leur mettre le doute, tu ne peux rien dire. L'ampleur (du score) découle quand même d'un décrochage très important à un moment donné dont on doit, nous les coaches, être aussi responsables. Le mental et l'âme sont touchés mais cela fait partie du très haut niveau. Mais on y croit vachement au maintien. On continue de croire en notre destin car on l'a, entre nos mains. C'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens et on a la chance que le bal peut encore résonner."