Robins TCHALE WATCHOU - Perpignan Montpellier - 16 septembre 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Les pronostics de rugbyrama.fr

Les pronostics de rugbyrama.fr

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 21/12/2012 à 15:34 -
Par Rugbyrama - Le 21/12/2012 à 15:34
Retrouvez les pronostics de rugbyrama.fr pour les rencontres de la 13e journée de Top 14 avec notamment Grenoble-Toulouse et Perpignan-Montpellier.

Les matchs phares:

Grenoble-Toulouse: Malgré un dernier match en championnat soldé par une large défaite contre Toulon (3-39), les Grenoblois de Fabrice Landreau abordent une série de trois réceptions consécutives alors qu’ils trustent la sixième place et pourraient rapidement accrocher leur maintien. Au contraire, le Stade toulousain sort d’une désillusion en H Cup contre les Ospreys, et sera toujours privé de son maître à jouer, Luke McAlister. Au Stade des Alpes, les Grenoblois peuvent faire un coup contre le double champion de France. Avantage donc au FCG, bonus défensif pour Toulouse.

Perpignan-Montpellier: Au-delà de la suprématie régionale, cette confrontation entre Perpignanais et Montpelliérains apparait comme un match charnière pour la suite de la saison. Car, si les Héraultais sont calés à la cinquième place, les Catalans, eux, devront rapidement rattraper les points perdus jusqu’alors pour espérer. La tâche s’annonce d’autant plus délicate pour les hommes de Fabien Galthié, que l’Usap n’a perdu qu’une seule fois cette saison à Aimé-Giral (contre Toulon). Au contraire, le MHR s’exporte assez mal avec seulement deux succès pour trois revers. Nous misons sur une victoire de Perpignan, bonus défensif pour Montpellier.

Stade français-Biarritz: Avec l’arrivée de Didier Faugeron à la tête du BO, l’électrochoc aura-t-il lieu à Paris ? Les Biarrots  l’espèrent. Pourtant, depuis le début du championnat, le Stade français est encore invincible à domicile. C’est dire si la mission des Basques ne sera pas aisée face à une formation parisienne en manque de points. Malgré le retour de son capitaine, Imanol Harinordoquy, Biarritz ne semble pourtant pas avoir les armes pour l’emporter à la capitale. Boostés par leur bon parcours en Challenge européen, le Stade français a fait le plein de confiance. Un bonus défensif devrait être envisageable cependant pour le BO. 

Les autres rencontres...

Bordeaux-Bègles-Clermont : L’UBB est en mal de points. Et surtout, assez loin de son niveau affiché l’an dernier. La formation de Raphaël Ibanez abat une carte importante dans son maintien, même face à l’un des cadors du championnat. A domicile, elle doit se montrer plus souveraine, elle qui a déjà baissé pavillon à quatre reprises. En face, si Clermont a largement fait tourner après son exploit au Leinster, l’équipe alignée aura une sacrée allure avec Buttin, Stanley, Malzieu, Lapandry, Vermeulen ou Pierre. Nous jouons sur un succès auvergnat et un bonus défensif pour l’UBB.

Bayonne-Mont-de-Marsan : Bayonne doit rester sur ses gardes, même s’il accueille la lanterne rouge de ce championnat. Les Montois ont prouvé qu’ils étaient accrocheurs, restant même sur trois victoires lors de leurs cinq dernières rencontres, toutes compétitions confondues. L’affaire a tout l’air d’un piège pour l’Aviron qui part toutefois avec l’avantage des pronostics. Succès en vue pour Bayonne. Mont-de-Marsan peut ambitionner le bonus défensif.

Castres-Racing : Le CO aborde deux réceptions décisives pour la suite de sa saison, face au Racing et Toulouse. Quatrièmes après douze journées, les Tarnais ont là une belle opportunité de confirmer et de s’installer presque définitivement dans le wagon des qualifiables. Surtout, les Tarnais n’ont plus perdu depuis sept rencontres en se montrent difficiles à manœuvrer sur leurs terres. Le Racing, lui, viendra sans complexe malgré un besoin de points afin de ne pas être décroché des six premières places. Nous misons sur un succès de Castres et un bonus défensif pour les Franciliens.

Agen-Toulon : Le président Tingaud attend une révolte de ses joueurs, actuellement relégables. Mais la venue de Toulon, actuellement intouchable, ne semble rien augurer de bon. Le RCT survole les débats, tant en Top 14 que sur la scène européenne. La formation de Bernard Laporte affiche même un appétit gargantuesque. Nous pensons que Toulon va s’imposer à Armandie tant le fossé entre les deux équipes semble important.