Top 14

Le Racing sera vite renseigné

Après une préparation satisfaisante, les hommes du Racing vont retrouver Armandie où ils avaient terminé le championnat la saison dernière sur une défaite (25-22). Un premier match qui pourrait être révélateur du rôle que vont jouer les Franciliens cette saison en Top14.

 
Le Racing vite renseigné - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Ce samedi, à Agen (18h30), marquera le coup d’envoi de la saison pour le Racing. Mais cette rencontre sera aussi le point de départ d’un nouveau cycle pour le club francilien. Au sortir d’une saison correcte mais marquée par des remous internes, l’heure est à la reconstruction. Gonzalo Quesada a été nommé entraîneur principal du club suite à l’éviction de Simon Mannix. L’Argentin devra user de son influence sur le vestiaire, pour insuffler une nouvelle dynamique à l’équipe. Et la mayonnaise semble prendre, comme l’explique Jonathan Wisniewski sur le site du club: "On a entrevu un très bon état d’esprit lors de la préparation. Au-delà des bonnes et des mauvaises choses rugbystiques, c’est ce que je retiens. Et cela doit être une marque de fabrique. Ce sera une base solide pour construire notre jeu, notre rugby". En parlant du jeu, si celui des Franciliens n’est pas encore totalement rodé, le déplacement à Agen sera en ce sens un très bon test pour observer quelques secteurs comme la mêlée fermée et les lancements en touche avec l’arrivée du talonneur international Dimitri Szarzewski"Agen ca fait deux ans qu’on y vient, deux ans qu’on y perd…Ils ont eu aussi des changements de joueurs et de staff, ils ont repris un mois avant nous, ils auront envie de faire un bon début chez eux. Ce sera un match très difficile, mais on a l’ambition d’y faire un bon match et de mettre en place tout ce que l’on travaille depuis des semaines", explique le deuxième ligne Karim Ghezal.

Battut: "Confiants mais prudents"

Et si les Parisiens ont quelques certitudes, il s’agira de lancer leur saison face à des Lot-et-Garonnais qui joueront le maintien: "On sait que le début est très important car il faut se mettre en confiance. On enchaîne ensuite par deux grosses réceptions, donc il faudra être ambitieux et faire quelque chose à Agen", confirme Karim Ghezal. Même son de cloche chez le troisième ligne Antoine Battut qui exhorte ses coéquipiers à de la méfiance avant de se rendre à Armandie: "Etre confiants mais prudents. L’un n’empêche pas l’autre. Agen sera à mon avis une très belle équipe. Le maître-mot sera donc la prudence, tout en sachant ce qu’on veut y faire". Un match d’ouverture qui sera l’occasion d’observer le chassé-croisé entre Mathieu Lorée et Maxime Machenaud au poste de demi de mêlée. Une opposition particulière pour le néo-international qui, moins de trois mois après son départ, revient affronter ses anciens coéquipiers. On observera aussi le comportement de l’ex troisième ligne du Racing, Rémi Vaquin, qui compte bien aider sa nouvelle équipe à remporter un troisième succès d’affilée contre les Franciliens à Armandie.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |