Gonzalo QUESADA - 30.12.2012 - Racing Metro 92 / Agen - Icon Sport
 
Top 14

Le Racing veut croire au rebond

Le Racing veut croire au rebond

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/01/2013 à 09:53 -
Par Rugbyrama - Le 02/01/2013 à 09:53
Largement vainqueur d'Agen (40-6) dimanche dernier, le Racing-Metro s'est relancé après plusieurs semaines délicates. Et veut prouver à Toulon que c'était plus qu'une simple réaction.
 

Avant la réception d'Agen, le Racing-Metro avait été largement battu à Castres (10-31). Auparavant, le club francilien n'avait remporté qu'un seul de ses six derniers matchs de championnat. Alors dire que les hommes de Gonzalo Quesada étaient sous pression est un euphémisme... Du coup, le confortable succès bonifié face au SUALG (40-6) a de quoi rassurer. "Je suis vraiment satisfait parce que l'on sait à quel point la semaine précédente a été dure pour nous, se félicite Quesada sur le site internet du club. Avoir mis quarante points quand on sait d'où l'on vient, c'est une grosse performance. Je suis très content pour l'équipe, le groupe. On voulait profiter de ce premier match retour pour se relancer et les joueurs ont fait le boulot. Ils ne se sont pas laissés aspirer par cette pression."

"Un nouveau départ"

Surtout, au-delà de ce résultat probant qui relance les ambitions franciliennes, c'est la manière qui a séduit l'entraîneur argentin. "Ce qui est plaisant, c'est que l'on a vraiment pris ce match comme un nouveau départ, explique-t-il. […] On n'a pas eu un match aussi abouti depuis le début de saison, jamais pendant la phase aller nous n'avons réussi un match du début à la fin comme celui-ci. […] Je crois qu'on a été plus réaliste que d'habitude. Il y a eu des performances individuelles de très haut niveau et une performance collective intéressante. On a vu de longues séquences de jeu, des mouvements qui ont ouvert les espaces là où on les prévoyait et pas seulement par à coups mais pendant tout le match. C'est encourageant. On va pouvoir construire après ça." Encourageant, car maintenant, le Racing doit prouver que cette réaction ne sera pas sans lendemain. "On n'est pas arrivé, prévient Quesada. On est toujours en reconstruction mais j'ai senti cette envie de changer notre destin."

Et maintenant, Toulon...

Les Franciliens pourront de toute façon vite vérifier si le rebond de dimanche se confirmera. En effet, c'est à Toulon, chez le leader incontestable et incontesté du Top 14, qu'ils se déplaceront dimanche soir. "Même si c'est Toulon, on va y aller d'égal à égal, pour essayer de tenir et de ne pas les laisser nous décrocher car quand ils ont une dizaine de point d'avance, ils lâchent les chevaux et ça devient très difficile", note Quesada. En tout cas, lui ne veut pas écarter la possibilité d'un exploit. "L'idée, c'est de rester au score, jouer notre jeu, garder notre belle défense démontrée sur nos cinq dernières sorties. Si on est à moins de dix points toute la partie, je crois que tout est jouable. Il n'y a pas de calcul à faire pour ce match, il faudra y aller à 150%."

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×