Laporte - Toulon Brive - Septembre 2011 - Icon Sport
 
Top 14

Laporte: "Toulon doit être compétitif sur les deux tableaux"

Laporte: "Toulon doit être compétitif sur les deux tableaux"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/10/2012 à 09:37 -
Par Rugbyrama - Le 04/10/2012 à 09:37
Le manager toulonnais Bernard Laporte est revenu sur le site officiel du RCT sur la rencontre perdue face à Toulouse, pour laquelle il avait choisi de reposer certains de ses cadres, et évoque la H Cup qui se profile à l'horizon.
 

Selon l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, cette première défaite de la saison à Toulouse reste pleine d’enseignements. Notamment pour les joueurs qui, en manque considérable de temps de jeu et victimes de l’effectif toulonnais, ont eu la chance de fouler la pelouse du Stadium. "Ce match à Toulouse reste intéressant. Quatre nouveaux découvraient le Top 14 (Florian Fresia, Virgile Bruni, Xavier Chiocci et Constantin Mikautadze), mais il le fallait car le championnat espoir n’est pas d’un très haut niveau. Ils se sont "envoyé" et on ne peut rien leur reprocher, surtout face à la meilleure équipe de France. Ces jeunes joueurs doivent se façonner petit à petit et s’habituer à l’intensité des matchs de très haut niveau." Étaient aussi impliqués Benjamin Lapeyre, Luke Rooney, Geoffrey Messina, Nick Kennedy et Gethin Jenkins, des éléments confirmés mais cantonnés au banc ou aux tribunes depuis plusieurs semaines.

Préparer la H Cup

Deux semaines avant la H Cup, leur présence à Toulouse n’était bien évidemment pas anodine. Bernard Laporte de confirmer : "Il faut que tout le monde soit mobilisé et continuer à travailler. Nous allons récupérer Juan-Martin Fernandez Lobbe (Four-Nations) et Rudi Wulf sera là dans quinze jours. Impliquer tout le monde est notre seul moyen d’être compétitif sur les deux tableaux, Top 14 et Coupe d’Europe." En attendant les joutes européennes, c’est un périlleux déplacement à Biarritz qui attend les Toulonnais. Périlleux car il les mène chez une bête blessée, qui vient de perdre le derby basque, et reste sur une série de trois défaites consécutives. Mais pour le manager du RCT, le BOPB reste un adversaire à craindre: "Les trois revers de Biarritz ne sont pas significatifs. Les Biarrots avaient commencé par quatre victoires, mais trois à domicile et une à Agen. Un bon départ. Ils ne se sont pas imposé chez une grosse écurie par exemple. Récemment cela a été plus dur pour eux mais ils viennent de perdre deux fois d’un point et auraient pu gagner ces deux rencontres. Biarritz est très compétitif !". Au moins, les Toulonnais savent où ils vont mettre les pieds.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×