Wisniewski - Racing - 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Racing: La tuile pour Wisniewski, absent quatre mois

Racing: La tuile pour Wisniewski, absent quatre mois

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/09/2012 à 17:58 -
Par Rugbyrama - Le 11/09/2012 à 17:58
Sorti sur blessure face à Clermont dimanche dernier, le demi d’ouverture francilien, Jonathan Wisniewski, sera écarté des terrains pour quatre mois. Benjamin Dambielle également blessé, le club risque de manquer de solutions.

Le Racing-Métro a bien failli créer l’exploit de briser la série d’invincibilité de Clermont à Marcel-Michelin dimanche. Mais la courte défaite (12-13) des joueurs du trio Raiwalui-Quesada-Noriega va laisser des traces dans les rangs des Ciel et Blanc. L’ouvreur Jonathan Wisniewski, remplacé dès la dixième minute de la partie par Henry Chavancy, a fait connaître la nature de sa blessure. Une hernie cervicale qui va le tenir éloigné des terrains pendant quatre mois ! Le joueur, au club depuis 2007, sera opéré la semaine prochaine à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Un coup dur pour Wisniewski, qui faisait partie des noms cités pour intégrer l’équipe de France au poste de numéro dix en compagnie de François Trinh-Duc, Frédéric Michalak et Rémi Talès (le staff des Bleus suit également Pierre Bernard et Jules Plisson) comme le précise Midi Olympique dans son édition de lundi. L’ouvreur formé à Castres puis Toulouse peut donc dire adieu à la tournée de novembre des Bleus, comme en 2010 lorsque, appelé par Marc Lièvremont, il avait dû décliner sa sélection pour cause de blessure.

Trois ouvreurs absents!

Un coup dur pour lui, et pour le club francilien bien entendu, qui a aussi perdu sur blessure Benjamin Dambielle à Clermont, sorti sur civière à la 63e minute de la rencontre et remplacé par Virimi Vakatawa. Un match qu’il avait débuté à l’arrière avant d’être replacé à l’ouverture à la suite de la sortie de Wisniewski. L’ancien Auscitain souffre d’une rupture des ligaments croisés, ce qui le privera de rugby pendant six mois…

Avec Juan Martin Hernandez absent jusqu’à la mi-octobre pour cause de Four-Nations, qu’il dispute actuellement avec la sélection argentine, la question de l’arrivée éventuelle d’un joker médical va forcément se poser. Même si le demi de mêlée polyvalent Mathieu Bélie et le trois-quarts centre Fabrice Estebanez, les deux anciens Brivistes, peuvent largement dépanner en dix, en attendant...