Top 14

La surprise Grenoble, Biarritz premier leader

Promu en Top 14, Grenoble a réussi son examen de passage en s'imposant à Bordeaux-Bègles alors que Biarritz est le premier leader. La précision de Wilkinson a permis à Toulon de marquer les esprits alors que Matanavou a sauvé le champion, Toulouse. Les temps forts du week-end.

 
La surprise Grenoble - Rugby - Top 14AFP
 

EN HAUSSE  : 

Grenoble

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le promu grenoblois ne s'est pas raté pour son retour parmi l'élite. Après une entame en boulet de canon (17-0 en leur faveur dès la treizième minute), les Isérois baissaient en intensité et subissaient le retour de Bordeaux-Bègles en fin de première période. Ils étaient menés d'un point à la mi-temps. Mais grâce à la botte de Valentin Courrent, 3 pénalités réussies, et au drop de Tuculet, en seconde mi-temps, les hommes de Fabrice Landreau repartent d'André-Moga avec la victoire. De bon augure avant de se déplacer à Castres lors de la prochaine journée.

EN BAISSE  : 

Agen

Alors qu'ils se sont inclinés à trois reprises l'an dernier à domicile, les Agenais ont commencé leur saison de la plus mauvaise des manières avec une défaite à Armandie contre le Racing-Metro (24-20). Pourtant en tête à la mi-temps (17-12), les hommes de Philippe Sella n'ont jamais su réellement profiter des trois cartons jaunes récoltés par les Franciliens, jouant même à 15 contre 12 durant 3 minutes, et ont manqué de lucidité pour espérer s'imposer. La réception du Biarritz Olympique la semaine prochaine s'annonce déjà importante.

LE JOUEUR  : 

Wilkinson (Toulon)

La saison ne fait que commencer mais Jonny Wilkinson semble avoir déjà réglé la mire, au grand dam de ses adversaires. Auteur des 21 points de son équipe ce samedi soir, six pénalités et un drop, le demi d'ouverture anglais s'est montré décisif dans la victoire des Varois à Perpignan (21-15). Les Toulonnais, en plus d'avoir accueilli Frédéric Michalak cette semaine, peuvent déjà se réjouir d'avoir un Wilkinson en grande forme.

L'ESSAI  : 

Matanavou (Toulouse)

Il reste moins de dix minutes à jouer au stade Ernest-Wallon et les Castrais mènent face au champion en titre, Toulouse (22-18). Mais les Toulousains poussent et multiplient les temps de jeu non loin de la ligne d'essai castraise. Le ballon arrive en bout de ligne à Poux qui transmet au jeune Edwin Maka. Ce dernier fixe trois joueurs avant de donner à Timoci Matanavou qui aplatit. Après arbitrage vidéo, l'essai est finalement accordé et donne la victoire finale à Toulouse (23-22).

LA STAT  : 

1

L'entraîneur de Clermont, Vern Cotter, a connu ce samedi son premier succès à Jean-Dauger (13-6). Depuis son arrivée à la tête du club auvergnat en 2006, le technicien ne s'était jamais imposé à Bayonne, avant hier et la victoire acquise grâce à un essai de Buttin et aux points au pied de Morgan Parra.

LA DECLA  : 

Jack Isaac (coentraîneur de Biarritz)

"On s'est un petit peu fait peur mais le résultat est bon. On arrive tout de même à marquer le troisième essai d'écart sur la dernière action du match. D'un côté, ça montre que les mecs sont capables de rester concentrés jusqu'au bout, mais il faut essayer d'éliminer ces moments d'absence. Il faut retenir le positif, gommer les fautes et ces petits problèmes et ne surtout pas baisser la tête. C'est un bon début de championnat". Le BOPB est le premier leader du championnat.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |