Rory KOCKOTT - castres northampton - 19 octobre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

La sensation joueur 2012: Rory Kockott

La sensation joueur: Kockott

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 25/12/2012 à 11:29 -
Par Rugbyrama - Le 25/12/2012 à 11:29
Coup de projecteur sur le demi de mêlée et buteur du Castres olympique, Rory Kockott, auteur d'une première partie de saison exceptionnelle. Le Sud-Africain a démontré qu'il était un joueur complet, certainement le meilleur à son poste en France.
 

En fin de saison dernière, l'une des révélations du championnat se trouvait déjà parmi l'effectif castrais. La très jeune charnière Thierry Lacrampe-Pierre Bernard focalisait l'attention au sein d'une formation qui avait atteint les demi-finales. Mais depuis le coup d'envoi du Top 14 2012-2013, le Sud-Africain Rory Kockott a largement renversé la hiérarchie des numéros neuf au CO et relégué son jeune partenaire à plusieurs longueurs. Précieux tout autant par la qualité de son jeu au pied que pour sa fougue autour des zones de rucks et son rôle de patron sur le terrain, Kockott s'est rendu indispensable à Castres, qui confirme son statut parmi les quatre meilleures équipes de France. Surtout, ce gabarit imposant pour son poste (1,80m, 92kg) s'est montré décisif en toutes fins de parties face à Perpignan, à Bordeaux, contre Biarritz et à Mont-de-Marsan, par des pénalités sur la sirène ou des essais opportunistes.

Il sait tout faire !

Ses statistiques parlent donc pour lui: douze matchs disputés, dont dix comme titulaire en treize journées de championnat, cinq essais, quarante-six pénalités et onze transformations, soit 185 points. Ce qui en fait le meilleur réalisateur du Top 14. Et le troisième marqueur d'essais, tout juste derrière les ailiers toulousains Clerc et Matanavou, mais a égalité avec de purs finisseurs tels Nalaga (Clermont), Talebula (Bordeaux) et Smith (Toulon). Également à l'aise dans sa couverture du fond de terrain, Rory Kockott s'affirme donc comme le meilleur demi de mêlée et la vrai sensation de cette première partie de saison. Quand on pense qu'il ne compte aucune sélection avec les Springboks...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×