Top 14

Le Racing a t-il déjà gagné à Marcel-Michelin ?

Combien d’équipes n’ont pas encore empoché le moindre point de bonus ? Le Racing a t-il déjà gagné à Marcel-Michelin ? Depuis quand Benoît Guyot, flanker de Biarritz, n’a t-il pas rejoué ?... Retrouvez tous les enjeux de la quatrième journée du Top 14.

 
La 4e journée en questions - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Toulon peut-il devenir leader du Top 14 à l’issue de cette 4ème journée ?

Oui. Les Toulonnais peuvent s’installer provisoirement sur le trône du championnat. A égalité de points avec Biarritz, co-leader, les hommes de Bernard Laporte doivent vaincre Bordeaux-Bègles. Si le BO venait à s’imposer face à Montpellier, il faudra alors un point de bonus aux Varois pour prendre la tête. A moins que les Biarrots n’en fassent de même, auquel cas ce serait le statu quo.

Combien d’équipes n’ont pas encore empoché le moindre point de bonus ?

Il s’agit des deux promus, Mont-de-Marsan et Grenoble ainsi que du Stade français. Bien qu’accrocheurs face aux cadors du championnat, les Montois n’ont pas encore vus leurs efforts récompensés. Pour Grenoble, la frustration est moindre, puisque les Isérois ont déjà remportés deux précieuses victoires. Quant aux Parisiens, après un succès à domicile contre Montpellier, ils ont concédé deux revers à l'extérieur.

Le Racing a t-il déjà gagné à Marcel-Michelin ?

Jamais. Le Racing Métro 92 ne s’est jamais imposé dans l’antre auvergnate. Les Racingmen ne sont pas à leur aise en Auvergne...depuis leur retour en élite, ils n’ont remporté que deux victoires face aux Clermontois, contre cinq revers. Nombre d’entre eux garde le souvenir amer de leur défaite en 2010, lors des matchs de barrage (21-17). Vaincront-ils leur bête noire ?

Depuis quand Benoît Guyot, flanker de Biarritz, n’a t-il pas rejoué ?

Depuis le 18 mai dernier. Une date qui doit évoquer un souvenir mitigé au flanker, puisque dans la même soirée, il avait remporté le Challenge européen contre Toulon (21-19), mais s’était gravement blessé au bras.

Qui sont les bons et les mauvais élèves du Top 14 en terme de discipline ?

Avec seulement 9,7 pénalités concédées par match, l’Aviron bayonnais est l’équipe la plus disciplinée du championnat. Voilà un chantier que le nouveau staff composé par Christian Lanta et Christophe Deylaud aura rapidement mené à terme. En revanche, Grenoble est l’équipe la plus pénalisée. Les Isérois comptent pas moins de 19,3 pénalités par match. Une carence qui ne nuit pas outre mesure aux hommes de Fabrice Landreau, puisqu’ils sont solidement accrochés au milieu de tableau (huitième place, à trois points de Bordeaux-Bègles).

Quelles équipes ne se sont encore jamais imposées sur leurs terres ?

Il s’agit de Perpignan et Toulon. Les Catalans avaient d’ailleurs chuté d’emblée contre les Varois à Aimé-Giral. La venue de Bayonne est donc l’occasion de débloquer le compteur, et de retrouver une bonne dynamique malgré les nombreuses blessures. Toulon n’a pas encore gagné à Mayol... pour la simple et bonne qu’il n’y a pas encore joué ! Trois matchs à l’extérieur, trois victoires, treize points engrangés... Toulon démarre fort.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |