Franck Azéma et le groupe Clermont Auvergne 2011 - Icon Sport
 
Top 14

Azéma: "Mont-de-Marsan n’a pas que du cœur"

Azéma: "Mont-de-Marsan n’a pas que du cœur"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 12/09/2012 à 18:06 -
Par Rugbyrama - Le 12/09/2012 à 18:06
L’entraîneur des trois-quarts clermontois, Franck Azéma, s'attend à un déplacement délicat à Mont-de-Marsan, qui n'aura rien à perdre.
 

Comment le groupe se remet-il de ce match, pour le moins engagé, face au Racing-Métro 92 ?

Franck AZEMA: Il y a eu une grosse dépense d’énergie. Le Racing est vraiment très costaud. J’ai d’ailleurs été surpris de les voir à ce niveau. Ils avaient annoncer venir pour gagner et au vu du scénario du match, ils n’étaient pas loin. Ils ont mis de l’épaisseur dans leur jeu. De notre côté, heureusement que nous avons réalisé une grosse entame. Cette rencontre a été à la fois difficile et intéressante pour nous car, malgré le contexte, les joueurs ont réussi à l’emporter. C’est encourageant. Maintenant, il faut aller plus loin. On ne peut pas s’en contenter.

La défense avait été pointée du doigt après Perpignan. Pourtant, excepté cette rencontre, vous étiez plutôt bien en place et l’avez encore prouvé dimanche...

F.A: En interne, il n’y a jamais eu d’affolement autour de notre défense. Chaque semaine, on travaille pour améliorer les détails. Mais la défense, c’est la tâche la plus ingrate: chaque semaine, il faut se remettre en question. Après Perpignan, notre défense n’était pas nulle. Après le Racing, elle n’est pas excellente. Il faut continuer à bosser et rester vigilant.

Ce déplacement à Mont-de-Marsan, après la gifle qu’a reçu le club landais à Grenoble, n’a-t-il pas tous les traits du piège parfait?

F.A: Bien sûr. On est en début de saison et il n’y a pas encore d’usure mentale dans leurs rangs. En plus, ils se sont faits secoués à Grenoble, autant au niveau du score que de la manière. Ils vont forcément réagir. Ensuite, quand on regarde leurs matchs, ce n’est pas qu’une équipe qui a du cœur. Ils ont des armes offensives, un structure de jeu cohérente et une philosophie, une identité culturelle bien présente dans leur manière de jouer. On reste très méfiants.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×