Hunt - Grenoble Bordeaux - 30 décembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Grenoble tout près de son Graal

Grenoble tout près de son Graal

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/01/2013 à 14:02 -
Par Rugbyrama - Le 04/01/2013 à 14:02
Grenoble, qui va clore sa série de trois réceptions consécutives par la venue d’un cador du championnat, Castres, pourrait, en cas de victoire, prendre une sérieuse option sur son objectif premier, le maintien. Avant d’espérer mieux ?

Grenoble y est presque. Encore un effort et le sommet qu’il contemple avec envie et ambition depuis de longs mois ne sera plus très loin. Solides sixièmes du championnat avec un confortable matelas de six points d’avance sur Biarritz, premier non-qualifié, les hommes du trio Landreau-Bégon-Corrihons surfent sur une vague de deux succès consécutifs. Tout d’abord, ils ont dominé le champion de France dans leur somptueux Stade des Alpes, avant d’écarter l’UBB. Fait notable, aucune de ces deux équipes ne sont parvenues à revenir d’Isère avec un précieux point de bonus défensif. Le FCG occupe cette sixième place depuis la neuvième journée, soufflant ainsi la politesse à plusieurs clubs disposant de moyens bien plus conséquents. Alors, combien de temps le FCG jouera t-il encore les agitateur de service ? Nul ne le sait. Eux, espèrent encore suffisamment longtemps pour toucher leur Graal: le maintien en Top 14.

Calendrier retour délicat

D’ici là, chaque occasion compte. Car le calendrier retour des Grenoblois n’est pas des plus aisés. Après cette réception de Castres, ils ne joueront plus que quatre fois à domicile, pour sept déplacements. Parmi ces quatre réceptions, pas moins de trois s’annoncent particulièrement délicates: Clermont, Montpellier, et Toulon. Les optimistes diront qu’après tout, les Rouge et Bleu ont bien fait plier l’armada toulousaine. Soit. Mais leurs périples ne seront pas non plus de tout repos, les menant sur les pelouses d’équipes engluées dans le ventre mou, convoitant leur sixième place avec envie : Stade français, Racing, Usap, Biarritz, Bayonne... avant de finir, pour la dernière journée, par une visite chez le champion de France toulousain, forcément revanchard. La suite du championnat dictera les ambitions de chacun.

Pour l’heure, une menace approche. Castres, piqué d’avoir laissé filer les quatre points de la victoire au profit de Toulouse, débarque dans l’Isère pour récupérer ce qui lui était dû. Le choc, qui se jouera sous fond de revanche d’une finale de championnat de France perdue par Grenoble face à ces mêmes Tarnais en 1993, s’annonce tout simplement volcanique.