Jonathan Pelissie - grenoble biarritz - 1 novembre 2012 - AFP
 
Article
commentaires
Top 14

Grenoble se pose en outsider

Grenoble se pose en outsider

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 01/11/2012 à 16:35 -
Par Rugbyrama - Le 01/11/2012 à 16:35
En restant invaincu dans son stade de Lesdiguières, Grenoble a pris désormais six points d'avance sur son adversaire du jour, Biarritz (34-21).

Un buteur grenoblois en chasse un autre. Valentin Courrent, d'une réussite insolente en ce début de saison, s'est vu obliger de laisser son costume de sauveur à Jonathan Pelissié en cours de rencontre. Et pourtant, tout avait bien commencé pour l'ancien joueur de Toulouse. Grenoble dominait son adversaire du jour grâce notamment à un excellent travail des avants isérois. Courrent marquait même le premier essai de la partie après une superbe combinaison des siens en touche (13e). Hegarty lançait son ballon pour son sauteur qui trouvait Beukes au soutien. Le talonneur débordait sur l'aile droite et passait pour son demi de mêlée qui aplatissait...et recevait un coup de crampon d'un de ses coéquipiers de première ligne en guise de félicitation. Bilan  : une belle entaille à la bouche. Nicolas Laharrague remplaçait l'ex membre d'Agen, Jonathan Pelissié prenant place à la mêlée. Et endossait surtout le rôle de buteur avec merveille.

Biarritz trop sanctionné

Le Grenoblois réussissait toutes ses sept tentatives et permettait à son équipe de convertir sa domination. Car les hommes de Fabrice Landreau surclassaient des Basques apathiques. Les Biarrots lâchaient de nombreux ballons dans les moments clés, ils se voyaient également pénaliser à de multiples reprises par M.Raynal. La mêlée du BO souffrait, les coéquipiers de Damien Traille étaient en perdition en ce samedi 1er novembre au stade Lesdiguières. Et pourtant, les visiteurs avaient bien réussi à inscrire deux essais. Un de Marcelo Bosh (50e) à la suite d'un contre joué après une mêlée légèrement tournée, un deuxième grâce à un exploit personnel de Ngwenya (77e). L'ailier américain prouvait une nouvelle fois qu'il possédait certainement l'un des meilleurs crochets de ce Top 14.

Grenoble invaincu à domicile

Mais Biarritz avait déjà perdu cette rencontre depuis bien longtemps. Les Basques sont actuellement dans le dur et enchaînent une sixième défaite consécutive en Top 14. Les protégés de Serge Blanco n'en finissent plus de chuter au classement. Ils doivent dorénavant regarder vers le bas de tableau, en attendant le retour des Harinordoquy et Yachvili. Au contraire de Grenoble qui engrange les points malgré une infirmerie également bien remplie. Le promu reste invaincu à domicile et remporte son cinquième match en autant de parties à la maison. La philosophie prônée par Fabrice Landreau est parfaitement comprise par ses joueurs. Qui possèdent déjà 26 unités au compteur, des points importants en vue d'un maintien plus que probable.