Mermoz - Toulon Castres - Septembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Finale Top 14 2013, Match en chiffres - Avantage Castres sur les cinq dernières confrontations

Avantage Castres sur les cinq dernières confrontations

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 01/06/2013 à 14:42 -
Par Rugbyrama - Le 01/06/2013 à 14:42
Quel est le joueur le plus lourd ? Quel est le bilan lors des cinq derniers affrontements ? Qui a le plus marqué d'essais ? Tous les chiffres de Toulon-Castres.

1.- Cette finale du Top 14 2013 sera inédite puisque pour la première fois, Castres et Toulon vont se défier lors de la finale du Top 14. Pourtant, les deux clubs se sont déjà rencontrés à trois reprises en demies. Et les Tarnais sont devant lors des confrontations directes en phases finales puisqu’ils ont pris le dessus sur les Varois en 1993 (17-16) et 1995 (18-13), s’inclinant seulement en 1992 (12-18).

1 bis.- Soit l’écart entre Jonny Wilkinson et Rory Kockott au classement des meilleurs réalisateurs de la saison. Le canonnier anglais possède la plus petite des marges (364 contre 363 points) face au Sud-Africain.

2.- A l'exception de Sérémaia Baï, acteur de la finale 2008 perdue par Clermont contre Toulouse, et de Christophe Samson, finaliste avec Toulon l’an dernier, aucun joueur de Castres n'a encore participé à une finale du Top 14. "Ils sont tous novices", s'est amusé Laurent Travers, l'un des entraîneurs du CO. Travers, lui, a été champion d'Europe avec Brive (1997) et Laurent Labit, son acolyte, a conquis le Bouclier de Brennus en 1993 et fut finaliste du championnat de France deux ans plus tard.

3.- C’est le nombre de titres en championnat de France des deux équipes. Équilibre parfait donc avant cette finale, Toulon ayant déjà remporté le Bouclier en 1931, 1987 et 1992 et Castres en 1949, 1950 et 1993.

5.- Depuis que les finales du championnat se jouent au Stade de France, il y a eu seulement cinq clubs différents sacrés: le Stade français, Toulouse, Biarritz, Perpignan et Clermont.

5 bis.- Sur les cinq dernières confrontations entre Castres et Toulon, les hommes du duo Travers-Labit ont un avantage puisqu'ils l'ont emporté à deux reprises pour deux nuls et une défaite

8.- Si Toulon parvient à remporter la finale du Top 14 contre Castres, le club offrirait au deuxième ligne international sud-africain, Bakkies Botha (33 ans ; 76 sélections), son huitième titre majeur. En effet, l’ancien Springbok a déjà remporté la Vodacom Cup et la Currie Cup (compétitions entre clubs sud-africains), les Tri-Nations (aujourd’hui Four-Nations), la Coupe du monde, la Tournée face aux Lions britanniques, le Super 14 (aujourd’hui Super 15) et récemment, la H Cup. Le Bouclier de Brennus ferait incontestablement de Bakkies Botha le rugbyman au palmarès le plus impressionnant de l’histoire.

10.- Espérons que les hommes du duo Labit et Travers ne sont pas superstitieux puisque sur les dix dernières années, à chaque fois, c’est l’équipe placée en tant "qu’équipe à domicile" qui a remporté le Bouclier de Brennus. L’affiche étant Toulon-Castres, d’après les statistiques, c’est donc Toulon qui serait le mieux placé pour gagner la partie.

14.- A l’occasion de la finale, Jérôme Garcès arbitrera sa 14e rencontres de la saison en Top 14. Jusqu’à présent, il a dirigé deux fois Toulon (1 victoire, 1 défaite) et une seule fois Castres (1 succès).

17.- Cela fait dix-sept qu’un club français n’a pas réussi le doublé championnat de France-Coupe d’Europe. Toulouse avait signé ce retentissant exploit en 1996. Mais Toulon pourrait devenir le premier club à réaliser cette performance avec la formule actuelle du Top 14.

20.- Sur les 26 journées du Top 14, Toulon est resté leader du championnat durant 20 journées au total, dont 17 consécutives. Mis à part la défaite à Toulouse lors de la 7e journée (32-9) et celle concédée à Grenoble lors de l’avant-dernière journée (25-24), le RC Toulonnais n’a jamais véritablement flanché durant cet exercice.

20 bis.- Lors de la saison régulière, les Toulonnais ont inscrit 69 essais pendant que les Castrais n’en marquaient que 49, soit un écart de 20 essais.

27-16.- Le score moyen des dix dernières finales du Top 14 est de 27-16. En effet, même si les deux précédentes n’ont pas subjugué les foules (victoires de Toulouse sur Toulon 18-12, en 2012 et sur Montpellier 15-10, en 2011), les spectateurs du Stade de France ont généralement droit à des matchs enlevés (43 points de moyenne).

32.- Lors de cette saison, Jocelino Suta et Mathieu Bastareaud sont les joueurs varois les plus utilisés de l’effectif. Ils ont disputé un total de 32 rencontres. Pour les Tarnais, c’est Rory Kockott qui a le plus joué (31 matchs).

130.- Soit le poids du joueur le plus lourd de cette finale entre Toulon et Castres. Il s’agit du pilier droit tarnais, Karena Wihongi. Pour info, le plus léger sera l’ailier du CO, Marc Andreu avec 77kg (chiffres LNR).

 
 

commentaires


  • UnionBB10/07/2013 19:32

    ça n'a rien a voir avec qui est le meilleur ce serait stupide de dire que le RCT est moins bon que l'UBB mais il serait tout aussi stupide de dire que perdre 41-0 quand on est le leader et de plus contre le 13eme n'est pas flancher

  • Toul1202/06/2013 12:06

    La question ne se pose plus , étant donné que les Castrais nous ont offert un beau match , et que vous êtes dauphins Circonstances différentes oui , le professionnalisme est arrivé , avec l'argent etc , les équipes n'était pas les même oui

  • cedricdetoulon01/06/2013 19:28

    @auteuil neuilly passy Bon les gars , vous voulez qu'on compte les défaites de l'UBB et du Racing ?