Fabrice LANDREAU - grenoble bordeaux bègles - 30 décembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Fabrice Landreau (Grenoble): "Racing et Perpignan, matchs indissociables"

Landreau: "Racing et Perpignan, matchs indissociables"

Par AFP
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 01/03/2013 à 12:44 -
Par AFP - Le 01/03/2013 à 12:44
En déplacement au Racing, Fabrice Landreau espère que Grenoble se relancera dans la course aux barrages avant d'aller à Perpignan la semaine prochaine.

Quels enseignements avez-vous tiré de la défaite contre Clermont à domicile (17-10), samedi dernier ?

Fabrice LANDREAU: Le premier enseignement à tirer est de ne pas jouer seulement une période mais deux du même niveau comme nous avons su le faire après la mi-temps. Nous avons même pu inscrire deux essais, dont un refusé. Même face à meilleurs que nous, on ne doit pas être spectateur. Nous avons été un peu naïfs. Nous avons revu depuis pas mal de points, notamment sur les phases de contact. Nous nous sommes mis de nouveau au travail afin d'obtenir de nouvelles attitudes en vue des matches futurs.

Le match contre le Racing-Métro est-il un match charnière pour la fin de saison ?

F.L: Je ne sais pas. J'espère que nous allons le réussir, en tout cas. Il faudra avoir le même répondant qu'en fin de match contre Clermont. Nous cherchons à obtenir un bon résultat à l'extérieur. Nous en avons besoin, et si nous pouvons en ramener un du Racing, ce serait bien. Nous nous déplaçons cinq fois d'ici la fin de saison, contre deux rencontres à domicile.

La sixième place se joue-t-elle sur les deux prochaines journées ?

F.L: Si nous revenons avec un bon résultat de notre match avec le Racing, nous nous relançons dans la course à la qualification pour les barrages. Nous enchaînons ensuite avec un autre déplacement à Perpignan sur le terrain d'un autre adversaire direct pour la sixième place (à égalité de points avec le Grenoble, 47 pts NDLR). Les deux rencontres sont effectivement indissociables.

 
 

commentaires


  • OISEAUDENUIT02/03/2013 18:19

    Avec Swarz, Ducalcon, Fahl,Machenaud qui voudront prouver qu'ils sont plus que des remplaçants en équipe de France, ça risque d'être très compliqué pour Grenoble..

  • Brumbie3802/03/2013 18:09

    Super, je respecte beaucoup Fabrice Landreau pour ce qu il fait pour le FCG mais je n ai vraiment pas du tout l'impression qu'aujourd'hui l'ensemble du club se prépare pour jouer les places qualificatives. Que voulez vous, il faut bien dire quelque chose à la presse et aux supporters. Les matchs qu'ils auraient du vraiment jouer et gagner avec la manière pour justement être un peu plus serein ce soir étaient le match contre Mont de Marsan et Agen à la maison avec le points de bonus offensif. Clermont était presque une évidence..... Le calendrier n'est pas des plus favorable mais bon on verra bien ce soir. J'ai bien vu une demi finale de pro D2 perdue à la maison contre Bègles-Bordeaux parce que ce n'était pas le moment de monter pour le club (je suis grenoblois abonné et j'étais présent toute la saison). Je suis super content de la saison qu'ils font mais je suis aigris de voir que dans les médiats et dans les interviews on nous fait encore miroiter qu'il cherche à se qualifier...... Aller j'arrête, je voulais vraiment me lâcher car je ne supporte plus l'hypocrisie dont le monde du rugby est entouré. Aller le FCG (Force et Fierté) et bon match pour ce soir.

  • SUDOUEST02/03/2013 10:15

    Pourtant, dans les Alpes, on s'y connait en barrages ... L'OLA