Chouly - Clermont - 30 décembre 2013 - Icon Sport
 
Top 14

Damien Chouly (Clermont): "Nous savions à quoi nous attendre"

Chouly: "Nous savions à quoi nous attendre"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/04/2013 à 18:44 -
Par Midi Olympique - Le 21/04/2013 à 18:44
Satisfait de la confortable victoire acquise contre le Stade toulousain (39-17), le troisième ligne clermontois, Damien Chouly, refusait toutefois de céder à l'euphorie. Pour lui, cette victoire permet de préparer de la meilleure des façons la demi-finale de H Cup, contre le Munster, la semaine prochaine.
 

Aviez-vous des craintes par rapport à ce match ?

Damien CHOULY: Quand on reçoit Toulouse, on sait qu’on ne doit pas s’éparpiller si on ne veut pas se risquer à une terrible désillusion. Après nous savions qu’ils venaient avec l’intention de réussir un coup: la preuve, ils n’ont pas trop parlé dans les médias. Nous savions à quoi nous attendre.

Pourtant, Toulouse pouvait venir vous surprendre pour se mêler à la lutte pour la deuxième place…

D.C: Tout à fait. C’était à nous de rester concentrés avant, et pendant le match. Nous nous sommes appliqués à prendre les points. Cette victoire nous permet d'engranger de la confiance en vue des phases finales, ainsi qu'en vue de la demi-finale européenne face au Munster.

Comment expliquez-vous vos difficultés en début de seconde mi-temps ? 

D.C: On s’est fait surprendre au début de la seconde période. On a subi sur les impacts et on a encaissé un essai d’entrée. Mais on a bien su se ressaisir par la suite. Ils ont mieux tenu le ballon que nous et nous avions du mal à sortir de notre camp. On a essayé de jouer et de contre-attaquer mais nous tombions trop de ballons pour être dangereux. Ce sera une erreur à gommer pour la Coupe d’Europe.

Les gens commencent à parler du doublé qui n’a jamais été réalisé. Est-ce un objectif ?

D.C: Nous préférons laisser les gens parler là-dessus. Pour réussir le doublé, il faut arriver deux fois en finale et on n'y est pas encore. Alors bien sûr c’est quelque chose qui nous fait tous rêver, mais c’est encore trop loin. Ce n’est pas quelque chose que l’on peut toucher du doigt. 

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×