Top 14

Castres: un recrutement musclé

Chris Masoe quitte Castres après quatre ans de (très) bons et loyaux services. Une page de l’histoire du club se tourne mais les Tarnais auront tout de même les moyens d’avancer dans un championnat toujours plus relevé, grâce à un recrutement très prometteur.

 
CO: Un recrutement musclé - Rugby - Top 14Icon Sport
 

L’échec face à l’ogre toulousain n’aura pas été le seul coup de tonnerre dans le ciel tarnais. Le départ du capitaine Chris Masoe est également (sinon plus?) un coup dur pour les Bleu et Blanc. Les 4e au classement de Top 14 l’an passé devront se lancer dans la Coupe d'Europe sans leur colosse néo-zélandais. Celui qui a signé une saison mémorable comme à son habitude jouera désormais en Rouge et Noir. "Quand je reviendrai l’an prochain avec Toulon, je leur ai demandé de ne pas me plaquer trop haut", confiait-il au Midi Olympique avant de quitter ses camarades.
Une page se tourne. Mais un nouveau chapitre plein d’espoir s’ouvre avec un recrutement très prometteur de la part du club tarnais. Si on suit le raisonnement des deux Laurent (Travers et Labit), un Néo-Zélandais qui part, ce sont deux Sud-Africains qui arrivent. Antonie Claassen et Pedrie Wannenburg, ce sont deux troisième-ligne centre qui devraient faire la différence mais également deux profils très différents de l’ancien capitaine, qui devraient également amener une évolution au niveau du système de jeu.


"Tout ne reposait pas sur Chris"


Comme l’avouait Laurent Travers, le capitaine sur le départ ne signifie pas le naufrage du navire. Loin de là. Le recrutement très musclé de Castres en est la preuve. En plus des deux numéros 8, deux autres joueurs très prometteurs viennent renforcer l’effectif tarnais. Après un séjour en Argentine au cours duquel ils ont reçu leur première cape internationale, Brice Dulin et Christophe Samson se sont engagés à Castres. Du lourd.
Le premier aura pour mission à terme de suppléer Romain Teulet, l’arrière historique du club et le joueur aux 3000 points sous ce même maillot. Le second, deuxième-ligne de devoir, devra faire son trou et trouver sa place au milieu d’une deuxième ligne déjà bien fournie, en compagnie de Rodrigo Capo Ortega, Iosefa Tekori et Matthias Rolland.
Les Bleu et Blanc pourront également compter sur les retours de l’ouvreur Rémi Tales et du centre Rémi Lamerat. Les deux joueurs blessés l’an dernier, devraient être de précieux atouts lors de la prochaine aventure européenne qui promet d’être très musclée. Castres rencontrera notamment Northampton, une référence outre-Manche, pour la troisième année consécutive.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |