Top 14

Clermont: Retour aux choses sérieuses

Clermont a retrouvé les terrains ce lundi avec ses recrues mais sans ses internationaux. Vern Cotter était bien là. Et les ambitions sont toujours intactes.

 
Clermont: Retour aux choses sérieuses - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Six semaines après la claque reçue en demi-finale du Top 14 et une intersaison marquée par le vrai-faux départ de l’entraîneur Vern Cotter, Clermont a retrouvé les terrains. Étant ainsi le treizième club de l’élite à reprendre l’entraînement (Toulon demeurant le dernier encore en vacances). "Les vacances ont plus que d'habitude fait du bien. C'était important de couper psychologiquement de la saison dernière", a expliqué le demi de mêlée international, Morgan Parra. Avec Cotter, bien sûr. En compagnie des deux seules recrues, Gavin Hume et Thierry Lacrampe. Mais sans de nombreux internationaux et le capitaine, Aurélien Rougerie, aux soins en raison d'un "névrome" du pied gauche.

Retour donc aux choses sérieuses pour le club auvergnat, ambitieux après une saison blanche où pourtant au moins un titre lui semblait promis. Pour sa dernière saison avant d'aller diriger l'Ecosse, le technicien néo-zélandais a dirigé la séance aux côtés de Frank Azéma et de son nouvel adjoint, Xavier Sadourny, ancien entraîneur de Lyon (Pro D2) qui prenait officiellement ses fonctions. Le tout dans une ambiance pour le moins détendue en compagnie de neuf jeunes du centre de formation.

Une préparation moins lourde

"J'avais hâte de faire connaissance avec le groupe, a précisé l'ancien demi de mêlée castrais, Thierry Lacrampe. C'était un mélange d'appréhension et d'envie avant de débuter. J'ai désormais hâte de découvrir ce club". Dès ce lundi, une préparation intensive de trois semaines à débuter. Toutefois, elle est prévue moins lourde que les saisons précédentes. "Cette année, nous n'avons que cinq semaines de préparation donc nous allons mixer la préparation. Tous les jours, il y aura du rugby mais la dominante sera physique", a précisé Sébastien Bourdin, préparateur physique du club.

Pour autant, Clermont, à l’image de son nouveau président, Eric de Cromières, nourrit de sérieuses envies de titre(s). Et espère à nouveau toucher le Graal après le Brennus obtenu en 2010. "Nous savons ce qu'il nous reste à faire pour gagner des titres. Si l'on fait preuve de plus de maîtrise dans notre jeu, il n'y a pas de raison que ça ne sourit pas", a précisé le troisième ligne, Julien Bonnaire. Cotter, lui, entend bien "profiter de chaque moment de cette saison spéciale" et "se servir des leçons de la saison écoulée pour avancer". Les premières rencontres pour l’ASMCA se dérouleront fin juillet contre Oyonnax et début août face à Perpignan. Entre temps, les Tricolores Domingo, Debaty, Kayser, Kotze, Chouly, Nakaitaci et Fofana seront revenus. Ce qui ne sera pas de trop. Car Clermont aura bien besoin de toutes ses armes s’il veut remplir ses objectifs.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |