Top 14

Clermont-Montpellier (36-18) - Le rouleau-compresseur clermontois

ASM Clermont36 - 18Montpellier Hérault Rugby

Mené durant dix petites minutes, Clermont a renversé la vapeur en imposant sa puissance et en profitant de l'indiscipline de Montpellier (36-18).

 
Le rouleau-compresseur clermontois - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Le stade Marcel-Michellin est toujours une forteresse imprenable. Voilà plus de trois ans que ça dure et la venue de Montpellier n'a rien changé à la tendance du moment. Les Héraultais piquaient pourtant d'entrée les locaux grâce à un essai de Bustos (2e). Le pilier argentin profitait d'un magnifique coup de pied de François Trinh-Duc et d'un bon travail du duo Artru-Tomas. Menés sur leur pelouse, les Clermontois ne tardaient pas à remettre les pendules à l'heure. Brock James choisissait la croisée pour un Wesley Fofana qui arrivait lancé. Le trois-quarts centre international faisait le reste par sa vitesse (13e). Il remettait l'ASM dans le droit chemin. Clermont se montrait ensuite plus précis dans les fondamentaux mais s'en remettait toujours aux exploits d'un seul et même joueur. Le duo Parra-James servait Fofana, encore lui, à la demi-heure de jeu. Le centre formé au club régalait les spectateurs. Crochet sur Tomas, cadrage sur Trinh-Duc et passe à l'aveugle pour Buttin qui n'avait plus qu'à aplatir (27e). Les Auvergnats profitaient de l'aubaine, Parra également. Le demi de mêlée enchaînait les pénalités, Nathan Hines préférait les fautes et se voyait logiquement avertit (39e).

La bourde de Bias

Montpellier démarrait la seconde période en supériorité numérique. Les ballons portés des Héraultais faisaient énormément de mal aux Jaunards qui reculaient sur ces phases de jeu. Mais les hommes de Fabien Galthié ne profitaient pas de l'exclusion temporaire. Pire, Alexandre Bias perdait le contrôle du cuir sur un plaquage de Bardy alors qu'il pouvait aplatir sur la ligne (43e). Certainement le tournant de la rencontre. Car après cette action, l'ASM accélérait nettement la partie. Les entrées en jeu de Debaty et Cudmore assommaient le pack montpelliérain qui craquait et encaissait un essai de pénalité logique après plusieurs mêlées écroulées. Bustos Moyano enchaînait lui les échecs au pied, pas Morgan Parra auteur d'un sans-fautes dans ses tentatives. Les cinq points de plus de Paillaugue ne changeaient rien au cours du match (73e).

53ème victoire de suite pour l'ASM à domicile

Clermont, qui n'a certes pas obtenu le bonus offensif, s'est montré une nouvelle fois patient. L'expérience auvergnate a eu raison de l'indiscipline héraultaise. Les coéquipiers de Julien Bonnaire, encore et toujours resplendissant en touche, enchaînent donc un cinquante-troisième succès sur leur terre. Un chiffre ahurissant pour une équipe qui souhaite se qualifier directement pour les demi-finales du Top 14. Les protégés de Vern Cotter possèdent toutes les qualités pour atteindre cet objectif. Montpellier devra lui certainement passer par les barrages. Il faudra d'abord accrocher le Top 6 et donc se montrer plus performant à l’extérieur. Le talon d'Achille des Héraultais depuis l'ouverture du championnat.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |