Top 14

Clermont attend les "intouchables"

Privé de nombreux internationaux, Clermont reçoit Toulon samedi au stade Marcel-Michelin, avec l'intention de rester invaincu à domicile.

 
Clermont attend les "intouchables" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Si l’équipe de France disputera sa rencontre la plus importante de l’ère Philippe Saint-André samedi soir au Stade de France, le Top 14 ne fait pour autant pas relâche ce week-end. Et c’est peu dire, avec deux affiches mettant aux prises les quatre premiers du championnat: Toulouse qui accueille Montpellier vendredi soir, pendant que l’ASMCA prépare sa réception de Toulon. Et en cette semaine de doublon international, le groupe de Vern Cotter se retrouve privé de plusieurs éléments clés pour ce véritable choc qui verra le leader varois se déplacer chez son dauphin, dans l’antre imprenable de Marcel-Michelin. Loïc Jacquet, déjà six fois titulaire cette saison même s’il n’est pas le premier choix de son staff (concurrence de Jamie Cudmore, Nathan Hines et Julien Pierre), aime ce genre de challenge, comme il l’a déclaré sur le site internet des "Jaune et Bleu": "Un match contre Toulon est toujours un grand rendez-vous. […] Un gros défi nous attend. Ce sont les meilleurs, les plus forts, ceux qui jouent le plus vite et le mieux. […] Je crois qu’en tant que sportif tu ne peux pas rêver mieux que de préparer ce genre de rencontres. Si tu n’es pas motivé et déterminé à l’idée de préparer des matches comme celui-là, il faut changer de sport".

Un effectif paré à toute éventualité

Les absences de Thomas Domingo, Vincent Debaty, Benjamin Kayser, Damien Chouly, Morgan Parra et Wesley Fofana, tous réquisitionnés pour défendre l’intérêt national, n’entament cependant pas la volonté clermontoise de rester intraitable à domicile: "Nous devons gagner pour nos supporters qui se sont jetés sur les places pour assister à cette rencontre. Notre groupe sera un peu amputé avant de recevoir le RCT mais je pense que cela nous a surtout permis de nous resserrer et de renforcer la solidarité qui est déjà très présente dans notre club. Nous n’aurons peut être pas toutes nos armes pour les affronter mais ceux qui seront sur le terrain seront fiers d’y être et à 100 % de leurs moyens pour les affronter", a ainsi assuré le deuxième ligne international (4 sélections).

Une affiche de prestige

L’ASMCA, qui a souvent frôlé la correctionnelle à domicile (face au Racing-Métro, ou plus récemment au Stade français) est donc impatiente de se tester face à l’actuel ogre du Top 14. Et contrairement au déplacement à Toulouse, Bernard Laporte alignera sa meilleure équipe possible. Un choc qui ne perd donc pas de sa superbe malgré le fait qu’il partage sa date avec les rencontres internationales. Fouleront bien la pelouse auvergnate les Sheridan, Hayman, Botha, Shaw, Armitage, Van Niekerk, Wilkinson, Giteau, Bastareaud…Mais pas de quoi faire trembler Loïc Jacquet: "Le RCT reste une équipe de rugby et sur 80 minutes tout est possible. Nous jouerons notre carte à fond, on ne va pas rentrer sur le terrain pour voir comment ils sont habillés et comment ils jouent. Ils sont en ce moment dans une bonne dynamique, presque intouchables, nous savons où placer la barre pour les accueillir". Clermont-Toulon, amuse-bouche de l’autre affiche de samedi, France-Australie.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |