Top 14

Chedal-Bornu (Mont-de-Marsan): "Notre survie passe par un gros résultat à Agen"

Défaits largement face à Clermont-Ferrand (56-3), les Montois se déplacent ce week-end à Agen pour un match décisif. Baptiste Chedal-Bornu, centre du Stade montois, se livre sur cette opposition entre relégables et donne ses ambitions pour la fin de saison.

 
Chedal-Bornu: "Notre survie passe par un gros résultat à Agen" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Comment abordez-vous cette rencontre face à Agen samedi?

Baptiste CHEDAL-BORNU: C’est une opposition cruciale pour la suite de notre saison. Même s’ils ont des points d’avance sur nous (neuf, N.D.L.R.), rien n’est joué et nous sommes toujours dans la course au maintien. Au match aller, nous avions perdu à domicile (16-28), nous avons une revanche à prendre et nous voulons récupérer les points perdus en route.

Est-ce que cette opposition apparaît pour vous comme le match de la mort?

B.C-B: Entre nous, nous n’osons pas le dire mais il est clair que notre survie passe par un gros résultat dès ce week-end, sinon ce sera difficile. Mais nous le vivons positivement et sans pression. Nous ferons les comptes à la fin du match.

Que craignez-vous de cet effectif agenais?

B.C-B: Nous prenons cette équipe très au sérieux. C’est un groupe qui a beaucoup de valeurs, il y a plusieurs joueurs de niveau international et qui sont de vrais guerriers. Mais je le répète, nous abordons ce match sans pression. Je crois même que nous sommes l’équipe la plus détendue du championnat.

Comment préparer ce genre de match?

B.C-B: Nous n’avons rien changé. Nous nous sommes préparés comme pour tous les autres matchs. Nous cherchons surtout à garder notre fraîcheur et à ne pas se disperser. L’ambiance est bonne au sein du groupe et je crois que nous n’avons jamais été aussi concentrés. Il n’y a pas besoin de grands discours, juste de la sérénité.

Est ce que la défaite face à Clermont (56-3) a été difficile à encaisser?

B.C-B: C’est vrai que nous nous sommes largement inclinés mais tout n’est pas à jeter à la poubelle. En première mi-temps, nous étions dans notre match et nous avions très bien défendu. Mais face à une des trois meilleures équipes d’Europe, c’est toujours compliqué. Mais cela ne remet rien en question, nous avons essayé d’évacuer au plus vite cet échec. Depuis Noël, nous avons enchaîné des résultats positifs qui nous ont donné une certaine force et de la solidarité.

Il vous reste huit rencontres avant la fin de saison. Dans cette course au maintien, allez-vous cibler des matchs en particuliers?

B.C-B: Nous n’avons jamais triché. Nous avons ramené un point de Toulon et je pense que nous pouvons en glaner d’autre ailleurs. Il ne reste plus beaucoup de matchs et je suis sûr que nous pourrons compter sur tout le groupe pour se donner à fond jusqu’à la fin de la saison. Qu’importe notre classement, nous n’allons rien lâcher.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |