Claassen - Castres Montpellier - 23 mars 2013 - Rugbyrama
 
Article
commentaires
Top 14

Castres-Montpellier (26-20) - Castres se pose en outsider

Castres se pose en outsider

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/03/2013 à 21:00 -
Par Rugbyrama - Le 02/03/2013 à 21:00
Après avoir disposé de Toulon, Castres a dominé chez lui Montpellier (26-20), remontant notamment un handicap de quatorze points. Le MHR peut avoir des regrets.

Il est de bon ton de dire que la plupart de temps, "l'enjeu tue le jeu". Et on pourrait souvent prendre l'adage au pied de la lettre. Quand on repense au derby basque de vendredi soir, on est en effet tenté: un rugby poussif, pauvre en offensives, prises de risque réduites à la portion congrue. Ce serait être injuste avec des formations de l'ambition de Castres ou Montpellier. Car ces deux équipes nous ont prouvé ce samedi que l'on pouvait proposer un rugby de qualité malgré la tension inhérente au haut de tableau.

Montpellier en trombe

Les joueurs de Fabien Galthié tenaient à prouver qu'ils avaient toujours l'étoffe d'un barragiste à domicile. Secoués par cinq première minutes totalement tarnaises, les Héraultais se sont mis dans le sens de la marche grâce à un essai de leur ailier Yohann Artru contre le cours du jeu (7e). Un essai superbe, parti d'une inspiration de François-Trinh, qui passait au pied sur l'aile de Lucas Amorosino. L'Argentin transmettait ensuite dans la course à son ailier, qui marquait entre les perches. Commençait là une demi-heure de domination totale pour Montpellier, marquée par un très bon Trinh-Duc. Le deuxième essai arrivait logiquement à la 28e minute : Agustin Creevy terminait en force une longue séquence héraultaise, avec l'aide de la vidéo.

Andreu comme le messie

Il est également souvent de bon ton, dans le rugby, et à la différence du football, de faire prévaloir le collectif face à l'individu. Mais ce qui sauve le CO ce samedi, c'est bien la rentrée d'un homme : Marc Andreu. Propulsé sur le terrain à la suite de la sortie prématurée de Romain Teulet sur blessure (29e), l'ailier international a sonné presque à lui tout seul la révolte du CO. Pour son premier ballon, il emportait toute la défense de Montpellier sur son aile gauche, à coup de crochets et de percussions. Une action de classe qui voyait Castres marquer l'essai de l'espoir (37e, score de 16 à 20 pour Montpellier à la pause).

La deuxième mi-temps démarrait sous les mêmes auspices et voyait les Castrais entamer un cavalier seul grâce à une belle domination en mêlée, et à une indiscipline montpelliéraine qui se confirmait par le carton jaune récolté par Hendrikus Hancke (46e). Une tornade tarnaise qui se concluait par un deuxième essai de Marc Andreu, comme un symbole (48e). Avec une nouvelle pénalité de Rory Kockott, Castres concluait son match par une victoire 26 à 20, mais ne parvenait pas à priver Montpellier d'un bonus défensif mérité. Castres s'est fait très peur, mais est parvenu à renverser une situation très compromise à force de mental. Montpellier n'a sans doute pas suffisamment fait preuve de sang-froid pour gérer ses temps faibles. Une victoire castraise qui offre aux hommes du duo Labit-Travers un boulevard pour une barrage à domicile.

 
 

commentaires


  • fabien03404/03/2013 16:51

    @brissou81 je veut bien être pathétique, quand un arbitre mes un jaune qu il n explique pas et qu il ne saura pas expliqué y'a pas de raison de critiquer l arbitre ?? M enfin on a vu un beau, deux belle équipe Castre mérite la victoire, ils ont du reprendre le dessus sur Montpellier et nous on repart avec notre point (qui change pas mal de chose au classement) et surtout on a revu un François comme on aime le voir. Allez le MHR la saison est loin d être fini et y'a des beau match qui arrive.

  • Gabriel Alglave04/03/2013 01:47

    comme le predise les specialiste depuis 4 ans et resultat au malheur on est toujours la XD , castres marche car ils ont un formidable centre de recrutement qui trouve les joueur peu connus mais dehaut niveau et resultat ils sont toujours la, de plus les departs sont pour la plupart tous pallier

  • brissou8103/03/2013 21:27

    Mais arrêtez un peu avec l'arbitrage... Vous êtes pathétiques.